Veganissimo ♡ [cuisine vegan italienne]

Notre dernière trouvaille aux éditions La Plage : Veganissimo, d’Angélique Roussel.
Notre jugement sur la farinata, galette provençale à base de farine de pois chiche, ne pouvait être que très exigeant puisqu’on la trouve aussi en dehors de l’Italie, dans la région niçoise d’origine de Nicolaï Van Lennepkade. Cette spécialité, naturellement vegan et très goûteuse, y est vendue sur les marchés, encore chaude et bien poivrée, une fois cuite sur de grandes plaques rondes. Elle s’appelle alors socca.
Verdict : la recette de Veganissimo est parfaite. Nous l’avons testée à deux reprises, la socca est moelleuse et goûteuse, fidèle à l’originelle.

Nous nous essaierons prochainement à une autre recette de l’ouvrage : les baci di dama, biscuits piémontais croquant aux amandes ou aux noisettes, fourrés au chocolat. Nous ne manquerons pas de poster sur notre page Facebook une photo du résultat ! Nous avons hâte de nous y essayer car contrairement à la socca, acheter des baci di dama vegans relève de l’exploit.

Si les recettes salées vous rendront aptes à confectionner les basiques de la cuisine italienne (mozarella végétale, arancini, risotto complet, gnocchis, parmigiana…), les recettes sucrées innovent de façon tout à fait bienvenue : tiramisu à la liqueur de citron, pizza aux fruits rouges, riz au lait façon tarte

Une réussite.

>> Veganissimo, 40 recettes, 108 pages, 13€50

A propos de Lili Gondawa

Lili Gondawa
Professeur des écoles à Toulouse, j'adore l'archéologie, l'histoire de l'art et la littérature. Je suis donatrice mensuelle et ponctuelle à L214, organisation de défense des animaux.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé en actualité vegan, recevez chaque weekend l'essentiel de Vegactu !