Et si la publicité pour la viande était sincère ? La nouvelle vidéo de MagiCJack

Après le succès amplement mérité de sa vidéo “Le jugement” ,  MagiCJack nous revient dans un humour encore plus corrosif.
En parodiant une publicité, l’auteur dresse une caricature cinglante de l’industrie carnée qui ne cesse de nous vendre des images d’animaux plus qu’heureux d’être élevés en plein air, alors que plus de 90% des cochons ne verront jamais le ciel, en plus d’être castrés à vif ou de vivre sur des caillebotis.

Biens nourris aux vaccins et antibiotiques !

Après une petite visite à la ferme, MagiCJack ironise sur la nourriture donnée aux animaux, et surtout sur les compléments distribués en grand nombre : vaccins, antibiotiques et autres hormones de croissance. Il faut savoir qu’en Europe on donne deux fois plus d’antibiotiques aux animaux d’élevage qu’aux humains, malgré les spots publicitaires prétextant que “les antibiotiques c’est pas automatiques” . Visiblement quand il s’agit d’élevage c’est bien plus qu’automatique, avant bien sûr de déplorer la biorésistance1 .

“Quelle que soit la méthode d’abattage, le couteau pénètre dans la gorge avec respect”

Sous couvert d’humour, le parodiste vise très juste, notamment sur la nouvelle loi obligeant les abattoirs à disposer de caméras de surveillance : parfait pour dire au grand public que tout est sous contrôle et que tout se passe bien, de toute façon aucun contrôleur indépendant ou association de protection animale n’en verra jamais les images…

Avant de laisser place aux images que le monde de l’élevage ne veut pas assumer, MagiCJack nous quitte avec un slogan revisité : “La viande à chier, le goût, le vrai” .

Précisions :

  1. ECDC/EFSA/EMA, 2015. First joint report on the integrated analysis of the consumption of antimicrobial agents and occurrence of antimicrobial resistance in bacteria from humans and food-producing animals []

A propos de Nicolaï Van Lennepkade

Nicolaï Van Lennepkade
Vegan, marathonien en 2009 (ça commence à dater...), je pourrais passer ma vie à écouter de la musique. Professionnellement, je suis actuellement doctorant à Toulouse spécialisé dans le traitement des images satellites pour la reconnaissance des essences forestières.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé en actualité vegan, recevez chaque weekend l'essentiel de Vegactu !