Victoire ! Benetton cède à la pression et renonce à l’Angora

Le géant italien de la mode s’engage à interdire l’angora à la suite d’une action coordonnée des affiliées internationales de PETA

Paris – Moins de 24 heures après que PETA UK est passée à la vitesse supérieure dans sa campagne pour que Benetton en finisse avec l’angora, la marque de prêt-à-porter italienne a craqué sous la pression et a renoncé à l’angora dans ses quelques 6 000 magasins à travers le monde.

L’entreprise a déclaré sur son site internet :

Le Groupe Benetton confirme sa décision d’arrêter d’utiliser de la laine angora dans toutes ses collections et dans le monde entier

Hier, des personnes emplies de compassion – outrées que la marque refusait de s’engager à renoncer à une matière qui, bien souvent, est obtenue en arrachant le pelage de la peau de lapins qui hurlent de douleur – ont fait entendre leur opinion. À Londres, une foule de manifestants s’est rassemblée devant le magasin emblématique de la marque sur Regent Street pour une action qui reprenait à sa façon le célèbre slogan publicitaire « United Colors » de Benetton. Partout dans le monde, des gens ont appelé en masse les succursales de Benetton et des milliers de personnes ont participé à l’action en ligne de PETA France depuis janvier 2015.

“Benetton a fait le bon choix pour les animaux et ses clients”

« En s’engageant à arrêter d’utiliser de la laine angora dans toutes ses futures collections, Benetton a fait le bon choix pour les animaux et ses clients », déclare Ingrid Newkirk, fondatrice de PETA. « La production d’angora est cruelle, et PETA demande aux enseignes qui vendent encore cet affreux produit de prendre note de l’expérience de Benetton et de montrer au public que la cruauté envers les animaux n’a pas sa place dans leurs magasins. »

Quelque soit la méthode, arrachage de poils ou tonte, si l’étiquette indique « angora », cela signifie que des lapins ont souffert

Un exposé sans précédent de PETA de l’élevage de lapins angora en Chine, dont 90 pour cent de l’angora du monde provient, a révélé que les employés arrachaient violemment la fourrure de la peau des lapins tandis que les animaux hurlent de douleur. Après avoir subi cette torture par intervalle de trois mois durant deux à cinq années, on les égorge puis on les écorche. Ce sont les pratiques courantes de l’industrie barbare de l’angora. Quelque soit la méthode, arrachage de poils ou tonte, si l’étiquette indique « angora », cela signifie que des lapins ont souffert. Il n’y a tout simplement aucun moyen d’obtenir de l’angora de manière responsable, raison pour laquelle tant d’entreprises se sont orientées vers des matières éthiques qui ne sont pas d’origine animale, et qui sont déjà largement disponibles.

Pour voir une liste actualisée des enseignes qui ne vendent plus d’angora, cliquez ici. Pour plus d’information, rendez-vous sur PETAFrance.com.

A propos de Peta France

Peta France
PETA (People for the Ethical Treatment of Animals) France est une association à but non lucratif dédiée à établir et protéger les droits de tous les animaux.Tout comme les humains, les animaux sont capables de ressentir la souffrance et ont un intérêt á disposer de leur propre vie. Ils ne sont donc pas faits pour être utilisés, que ce soit pour notre alimentation, notre habillement, nos expérimentations, nos loisirs, ou pour toute autre raison.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé·e en actualité vegan, recevez chaque week-end l'essentiel de Vegactu !