Victoire ! Le Canada interdit les tests sur animaux dans les cosmétiques !

Un big up pour les canadiens qui viennent de rendre illégaux les tests sur animaux dans les cosmétiques !

Thank you, Canada, thank you.

Une publication partagée par moby xⓋx (@moby) le

La campagne #BeCrueltyFree Canada a été portée par la Humane Society International, l’Alliance animale du Canada mais aussi la sénatrice Carolyn Stewart Olsen. Depuis son lancement en 2013, cette campagne a obtenu le soutien de célébrités et d’entreprises, mais aussi de plus de 110 000 Canadiens1.

Le projet de loi portant sur les cosmétiques sans cruauté, enfin adopté par le Sénat, avait été soumis par Carolyn Stewart Olsen en 2015 !
Il met fin à l’expérimentation animale au Canada en ce qui  concerne les produits cosmétiques mais aussi leurs ingrédients, et interdit la vente des cosmétiques et des ingrédients ayant été nouvellement testés sur les animaux dans d’autres pays.

Le Canada vient ainsi allonger la liste des 34 pays ayant banni l’expérimentation animale du domaine des cosmétiques. Dans cette liste figurent l’Inde, l’Israël et les pays de l’Union Européenne, bien que ces derniers aient également adopté le programme REACH, qui met un sérieux bémol aux cosmétiques sans cruauté… Nous espérons que le Canada ne se dotera pas de textes contradictoires du même esprit.

La campagne #BeCrueltyFree poursuit ses actions dans le monde : grâce à elle, des projets de loi envisageant de mettre fin à l’expérimentation animale dans les cosmétiques sont actuellement en cours d’étude auprès des institutions étasuniennes, brésiliennes, taïwanaises, australiennes, argentines…
Chaque pays qui s’engage augmente l’effet “boule de neige”, car les pays qui testent encore leurs cosmétiques sur animaux se privent du marché des états progressistes !

Selon Lush, marque de cosmétiques traditionnellement sans cruauté :

#BeCrueltyFree est la campagne la plus importante de l’histoire de la lutte contre les tests sur les animaux. Menée par HSI en partenariat avec des organismes de protection des animaux dans plus d’une dizaine de pays, son but est simple : créer un monde où aucun animal n’aura à souffrir au nom de la vanité humaine.

Précisions :

  1. Lush – Canadiens, le temps est venu d’interdire les tests sur les animaux []

A propos de Lili Gondawa

Lili Gondawa
Professeur des écoles à Toulouse, j'adore l'archéologie, l'histoire de l'art et la littérature. Je suis donatrice mensuelle et ponctuelle à L214, organisation de défense des animaux.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé en actualité vegan, recevez chaque weekend l'essentiel de Vegactu !