Image de L214 d'une vidéosurveillance tournée dans un abattoir certifié bio au Vigan dans le Gard.

Vidéosurveillance dans les abattoirs ? Le meilleur moyen de s’assurer du bien-être des animaux est de ne pas les manger

Les députés de l’Assemblée Nationale ont voté cette semaine pour le contrôle vidéo dans les abattoirs, mais cela n’est qu’une expérimentation. Cette loi “ne protégera pas les animaux des maltraitances qu’ils subissent au quotidien dans les élevages industriels et dans les abattoirs. De plus il aurait fallu que les images de vidéosurveillance soient accessibles à tous, et pas seulement aux responsables des abattoirs.” selon PETA France.

Alors que 80% des abattoirs ne respectent même pas les normes minimales d’après les contrôles du ministère de l’Agriculture, l’association L214, qui a permis de lancer ce débat en France, souligne que la loi a été votée “dans un hémicycle presque vide“, et surtout que des mesures essentielles n’ont tout bonnement pas été adoptées, comme le  “rejet de l’interdiction de l’abattage des vaches gestantes, [le] rejet de l’interdiction de l’abattage sans étourdissement, [et le] rejet du droit de visite inopinée des parlementaires dans les abattoirs…

De mauvais traitements que subissent les animaux toute leur vie

A l’occasion de ces propositions de loi avortées, PETA France tient à rappeler l’ensemble des mauvais traitements que subissent les animaux tout au long de leur courte vie :

Si les consommateurs pouvaient voir la violence et la terreur que subissent des individus sensibles abattus pour leur chair, la majorité d’entre eux cesserait de soutenir cette industrie cruelle. Ces êtres intelligents et sensibles sont élevés par milliers dans des cages ou des hangars sombres et insalubres. Bien souvent, ils subissent des mutilations douloureuses – castration et coupe à vif des queues des cochons, débecquage des poules – et ne voient jamais la lumière du jour, jusqu’au moment où ils sont emmenés à l’abattoir pour être tués de manière violente, parfois alors qu’ils sont pleinement conscients lorsque l’étourdissement est raté ou qu’il n’est même pas pratiqué.

Comme Paul McCartney l’a déclaré, « si les abattoirs avaient des murs en verre, nous serions tous végétariens ». Le meilleur moyen de s’assurer du bien-être des animaux est de ne pas les manger, rappelle PETA.

Pour cesser de cautionner cette cruauté tout en conservant le plaisir du bien manger et du vivre ensemble, le site Vegan Pratique édité par L214 permet de découvrir les richesses et les joies du mode de vie vegan. Vous pouvez aussi télécharger ou recevoir gratuitement le Guide du vegan en herbe de PETA.

A propos de Nicolaï Van Lennepkade

Nicolaï Van Lennepkade
Vegan, marathonien en 2009 (ça commence à dater...), je pourrais passer ma vie à écouter de la musique. Professionnellement, je suis actuellement doctorant à Toulouse spécialisé dans le traitement des images satellites pour la reconnaissance des essences forestières.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé·e en actualité vegan, recevez chaque week-end l'essentiel de Vegactu !