Vous n’achèterez plus de laine après avoir vu cette vidéo

La célèbre actrice Emily Deschanel est vegan (elle ne consomme aucun produit d’origine animale, que ce soit pour se nourrir ou se vêtir), et affiche plus de 400 000 followers sur twitter. Récemment, elle a posté un tweet pour sensibiliser et pour faire prendre conscience de la cruauté de la laine.

Frappés, blessés, tués…

Suite à une enquête de PETA1 , plusieurs vidéos filmées dans des lieux de tonte nous montre la très dure réalité. Plus de 70 tondeurs piétinent le cou et la tête des animaux, certains moutons sont frappés, blessés et recousus sans la moindre anesthésie, on leur pique les yeux pour les affaiblir, et certains sont laissés pour mort… Un scénario digne d’un film d’horreur, un prix très lourd à payer pour de la laine…

Privé de nourriture et d’eau pendant plus de 24h

L’enquête de PETA a également montré que dans l’industrie il est courant de ne pas nourrir ni d’abreuver les moutons afin de les affaiblir pour la tonte et d’éviter qu’ils se rebellent.

Imagine que quelqu’un t’attaque après que tu aies été privé de tout pendant 24h — tu ne seras pas près pour te battre” explique l’un des tondeurs.

Coton, lin, synthétique, une solution simple pour éviter la maltraitance

Tant qu’il y aura un intérêt financier à maltraiter les animaux, cela ne se passera pas autrement. Une seule solution pour éviter cette torture : ne plus acheter de produits d’origine animale. Pensez donc au coton, au lin, à d’autres matières comme le chanvre ou l’ortie (même si elles sont plus difficiles à trouver, cela vaut le coup de les chercher), ou encore au synthétique.

Les deux vidéos de l’enquête PETA sur la laine nous montrent la maltraitance et la mort de moutons

  1. http://investigations.peta.org/australia-us-wool/ []

A propos de Nicolaï Van Lennepkade

Nicolaï Van Lennepkade
Vegan, marathonien en 2009 (ça commence à dater...), je pourrais passer ma vie à écouter de la musique. Professionnellement, je suis actuellement doctorant à Toulouse spécialisé dans le traitement des images satellites pour la reconnaissance des essences forestières.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé·e en actualité vegan, recevez chaque week-end l'essentiel de Vegactu !