Gorilla Food ou la joie de la nourriture

Il faut que je vous avoue quelque chose…
J’ai une passion dans la vie (enfin parmi tant d’autres), et celle là est colossale.
Je voue une adoration sans précèdent aux livres de cuisine végétale.
Il me les faut TOUS, je suis bien incapable de les choisir, même si je fais souvent la grimace à la caisse.
Mais ils me procurent un tel plaisir que je regrette rarement mes achats.
Je m’émerveille d’abord sur la première de couverture, ses photos toutes plus alléchantes les unes que les autres, le résumé bien sûr, et pour finir le récit de l’auteur et ses anecdotes.
C’est donc avec grand plaisir que je vous parlerai de toutes mes acquisitions au fur et à mesure.

Cuisine crue, inventive et surprenante

Quand j’ai trouvé Gorilla Food sur les étalages de ma librairie préférée, il m’a tout de suite interpellée. Pourtant, la couverture ne paye pas de mine, mais elle m’évoquait la simplicité, la nature et la zénitude, et c’est en effet tout ce dont ce livre traite en plus de sa fabuleuse gastronomie.
On découvre une cuisine crue, inventive et surprenante qui n’en reste pas moins gourmande.
Un résumé des articles de cuisine qu’il vous faut (le déshydrateur sera quasi indispensable), une liste d’ingrédients essentiels pour les recettes et pour faciliter vos achats vous aiguilleront au début du livre.

20151017_100952

Aaron Ash est un chef cuisinier vg, fondateur de Gorilla Food, restaurant de cuisine crudivégane et biologique qui a ouvert ses portes à Vancouver en 2006, suite au bouche à oreille et à la popularité de ses plats qu’il vendait au rez-de-chaussée de sa maison louée à l’époque (essayez de faire ça en France tiens !).
Il est aussi traiteur sur toute l’Amérique du Nord (rien que ça) et était le chef personnel d’un membre des Beastie Boys (la classe à Dallas).

Apple pie & strawberry
Apple pie & strawberry

Grawnola pommes cannelle nappé d’un shake du bonheur à la fraise

Il y a une petite histoire à chaque page et les recettes démarrent avec tout un panel de petits déjeuners tous supers friands pour bien démarrer la journée.
Big up au grawnola pommes cannelle nappé d’un shake du bonheur à la fraise (déjà là il me vends du rêve). Ici les baies de goji paradent au bras des amandes, les noix de cajou, les noix du Brésil, et se pavanent avec les mûres, les myrtilles et autres fruits savoureux pour un cocktail explosif d’énergie et de gloutonnerie.

Du fromage végétal, cru et aux noix

On retrouve le fauxmage cottage aux noix, la crème salée à la mangue, la mousse d’avocat aux cerises fraîches mais aussi le glaçage à l’avocat, qui est une véritable béatitude gustative !
Les baklavas crus vous mettront l’eau à la bouche, et j’ai lu dans le petit résumé de la recette des halvas au chocolat qu’ils avaient (tout de même) déclenché des bouffées de chaleur à notre chef végane, dû au trop grand nombre dévorés…
Vous l’aurez compris, toutes les recettes sont plaisir et ravissement, mais aussi inattendues et fortuites, d’une frugalité sans pareil.

Je ne vous dévoilerai pas tout, car le but est de vous tenir en haleine et que vous le feuilletiez vous-même, mais je terminerai ma mise en bouche par une anecdote toute trouvée pour ce fabuleux ouvrage.
Cet été, en vacances dans ma famille (ma mère est plutôt réfractaire à mon goût pour toutes les variétés de graines) j’ai pu dégainer mes crackers de lin tomates et fines herbes au moment de l’apéritif pour changer des habituels biscuits infects et gorgés d’additifs en tout genre.
Je ne vous cache pas qu’ils étaient d’abord dubitatifs et hésitants, mais tous le monde a goûté. Je n’ai eu que des miettes ce soir là, une maman qui m’a taxé la recette, mais je suis ravie d’avoir fait un tabac avec mes crackers d’apéro et de m’être procuré ce manuscrit de la générosité culinaire.

Crackers au lin, tomates et fines herbes
Crackers au lin, tomates et fines herbes
Les plus :
La liste des ingrédients pour pouvoir réaliser les recettes au début
les petites anecdotes à chaque recettes de l’auteur
l’originalité des recettes et les petits pictogrammes qui signalent les prétrempages des graines
Les moins :
Pas beaucoup de photos
la problématique de réaliser les recettes si vous n’avez pas un déshydrateur

Disponible sur Amazon, ou chez votre libraire préféré.

A propos de Bambi

Bambi
Végane, maman d’un petit blond surfeur, passionnée de cuisine. J’aime la vie, les kitscheries, la nature, le cinéma indépendant, je suis pour le respect de chacun et je crois en un monde meilleur, où nous cesserons d’utiliser les animaux pour nôtre simple plaisir égoïste.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé·e en actualité vegan, recevez chaque week-end l'essentiel de Vegactu !