Heureusement qu’on n’est pas tous égoïstes! (Bd)

Vgmama nous dessine cette semaine une planche de BD qui parle de végétarisme/végétalisme et d’égoïsme. Au détour d’un repas dans un restaurant, on lui demande pourquoi être végétarienne/végétalienne? Bien sûr il y a trop de bonnes raisons!

Ce à quoi un omnivore lui répond le plus simplement du monde : Fin’ c’est trop bon la viande! Moi j’pourrais pas.

A lire de suite !

vgmama - Egoisme et végétarisme

Réalisé à partir d’un script de Noaci du blog http://candeurverte.canalblog.com/
Merci à elle pour sa colaboration !

A propos de Vgmama

Je suis maman d’un petit bout extraordinaire, normal, c'est le mien ! Je suis adhérente de l’association végétarienne de France (AVF),  L214 (en faveur des droits des animaux) et d'une association de soutien à l'allaitement. Je suis végane et auteure du blog Vgmama.
  • Pour avoir été végétarienne avant d’être vegane, je ne ferais pas l’amalgame avec la petite * entre les vegans et les végétariens, en disant que c’est pour des raisons éthiques. Non, être végétarien n’est pas forcément éthique, au contraire qu’être vegan. On peut être végétarien pour sa santé, parce que c’est hip, mais pas par éthique.

    Le végétarisme est un régime alimentaire, le veganisme est un acte politique et éthique.

    Car en mangeant du fromage et du lait, ainsi que des œufs, les végétariens participent tout autant (même s’ils ont horreur qu’on le leur dise) que les omnivores à l’exploitation et aux souffrances abominables que subissent les vaches tout particulièrement, ainsi que leurs veaux, mais aussi les chèvres, les brebis, et les poules.

    Donc quand j’entends dire par un végétarien qu’il l’est pour le bien des animaux, qu’il ne veut pas qu’on les tue pour lui, ça passe pas! Car dans la réalité, et bien les végétariens causent la mort de milliers de veaux (pour la présure ), et de vaches (90% de la viande dite de bœuf est en réalité le corps des vaches laitières tuées vers 5 ans quand elles ne peuvent plus produire de lait. Sachant que l’âge moyen d’une vache est de 25 ans…. à méditer pour ceux et celles qui veulent vraiment arrêter de cautionner et de causer la mort de tous ces innocents…

    http://www.lait-vache.info/

    http://veganimal.info/spip.php?page=rubrique_imprime&id_rubrique=36

    http://thalys-philosophie.blogspot.fr/

    • Vg Mama

      Bonjour Thalys Jaïn’a Do Rée,

      Oui, tu as raison, je suis végane pour des raisons éthiques. J’ai été végétarienne pour des raisons de santé et de gout. Je serais plus précise lors de mes prochaines BD 😉
      Attention, plusieurs seront publiées car déjà réalisées avant que je prenne en compte tes remarques.

      Bonne journée.

    • vegan95

      En France, lorsqu’un mangeur de viande veut changer son régime pour raison éthique, il est souvent le seul à le faire dans un milieu familial et d’amis ou TOUT LE MONDE mange des animaux, sans exception!…Pour affronter la force du nombre, il faut une force de caractère, et de surcroît dans un pays ou la propagande des éleveurs ressasse depuis des dizaines d’années que sans lait de vache vous allez manquer de calcium, que l’élevage est indispensable dans l’écosystème et autres mensonges si bien déguisés…
      Je pense donc qu’il y a beaucoup de végétariens qui le sont devenus par éthique: Il faut déjà respecter leur effort d’abandonner la viande et poisson qui sont d’énormes pesanteurs culturelles. Ensuite quand ces nouveaux végétariens s’intéressent aux sites vg sur le net, ils se “végétalisent” au fur et à mesure. Les vegan qui sont passé la transition en un jour de mangeur de viande à vegan, vous en connaissez combien?
      N’oublions pas qu’avant d’être vegan, nous avons pendant longtemps été des bouffeurs de viande et de poisson. C’est vrai aussi que certains végétariens le sont juste pour raison de santé et se fichent des animaux, mais ils sont quand même minoritaires, car la plupart du temps, ils sont en réalité des flexitariens.
      Pour conclure: à moins d’être né dans une famille française végan, ce qui est rarissime (!), le végétarisme est souvent une transition plus ou moins longue vers le veganisme, pour l’individu qui a décidé de ramer à contre courant de la culture française.

      • je suis d’accord, sauf que je vois trop de végétariens qui se vantent de l’être depuis 20 ans, 25 ans!! et ça me laisse perplexe sur le stade transitoire.. Mais je ne critique pas, je donne des infos. Evidemment, avec juste des mots en commentaires, il est difficile de percevoir le ton que je donne à mes propos, mais ils ne sont pas des accusations. Juste de tristes constats..

    • CiXi

      @ Thalys : je trouve cela dommage qu’encore une fois le végétarisme soit mal vu par les végans et autres végétaliens. Je suis végétarienne par conviction écologique et éthique mais bien consciente que ce régime alimentaire n’est pas en adéquation parfaite avec mes pensées. Cependant, comme le dit Vegan95, c’est déjà très difficile de passer d’omnivore à tendance carnivore à végétarien, pour des raisons sociales principalement, mais aussi pour des raisons pratiques (apprendre à cuisiner des repas équilibrés sans produits animaux, pas évident quand on ne cuisinait pas beaucoup avant). Il ne faut pas non plus oublier que le végétarisme s’il n’est pas parfait présente quand même l’intérêt de ne pas soutenir les filières de production animale dédiées à la viande, et c’est déjà une bonne part des abattages, et que globalement, un végétarien (je pense) va avoir tendance à avoir une consommation d’œufs et de produits laitiers réduite par rapport à un omnivore, et dans mon cas ma consommation va en diminuant avec le temps. Alors certes, je contribue encore malheureusement à la mort et à l’exploitation d’animaux d’élevage, mais je fais de mon mieux pour en consommer moins et mieux (élevage bio). Je me définis aujourd’hui comme une flexitalienne : végétalienne consommant occasionnellement des produits d’origine animale.
      Alors, essayez de ne pas dénigrer les personnes telles que moi, nous sommes sensibles à la même cause !

  • d’ailleurs les omnivores disent “c’est trop bon la viande, je pourrais pas arrêter”, et les végétariens eux, disent “c’est trop bon le fromage, je pourrais pas arrêter”.

    • Hmmm, c’est un peu cliché malheureusement! Je suis végétarienne, je consomme pas de laitage car pour moi, le lait d’une femelle d’une espèce quelconque c’est pour son petit, par contre je reste aux oeufs en attendant d’avoir une source fiable de B12 sans gluten, vu que malheureusement j’y suis intolérante. Et mon intolérance me provoquant des problèmes d’absorption de nutriments, je préfère être sûre d’avoir un apport en B12 fiable car si mon organisme doit la synthétiser, à la moindre contamination de ma bouffe je risque de faire une carence.
      D’ailleurs si quelqu’un sait où trouver de la B12 végane et sans gluten à montpellier je suis preneuse.

  • Adam

    Je pense que Thalys fait référence aux végétariens qui ne veulent pas devenir vegan.
    Le végétarisme doit rester une transition.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé en actualité vegan, recevez chaque weekend l'essentiel de Vegactu !

Vegactu utilise des cookies (vegan) pour améliorer votre expérience chez nous. L'approbation est automatique si vous faites défiler la page. +

L'utilisation de cookies (vegan bien sûr) permet d'améliorer le contenu affiché sur Vegactu. Pour continuer vous devez donc accepter l'utilisation de cookies.

Fermer