Tout le monde au pot !

Bébé a les fesses rouges ?

Non, Madame, il a un ” érythème fessier ” !

Ces beaux mots sont employés pour dire que la peau des fesses est rouge chez le nourrisson. Il est généralement dû au frottement des couches-culottes.(1) C’est grave ? Non, mais ça peut le devenir si on ne fait rien.

J’ai testé plusieurs solutions, à force d’expérimentation sur mon bébé. Et finalement, les vieux remèdes sont ceux qui marchent le mieux, coûtent le moins chers, sont les plus écolos et non testés sur les animaux. Bien sûr, il ne s’agit que de mon expérience de maman.

Alors, que dit mon expérience ?

L'érythème fessier brûle les fesses du bébé
L’érythème fessier brûle les fesses du bébé

Le liniment (2) est vieux comme le monde, d’après ma sage femme. Dans un flacon, mettez :
– moitié d’eau de chaux achetée à la pharmacie où un préparateur vous la fait sur commande (à titre informatif, à ma pharmacie, les 500ml coutent 5,40€ et 100ml 1,50€),
– moitié ou plus d’huile d’olive.

Wikipedia donne des explications claires : “Directement ou sur du coton [très polluant et pas très écolo à mon avis] ou un linge [un gant de toilette à usage unique ou des lingettes découpées dans des vieux draps ou serviettes éponges (3)], le liniment est utilisé pour le nettoyage des fesses des bébés. Dans la couche, l’urine acidifie la peau ce qui provoque généralement un érythème fessier. Appliquer une base (l’eau de chaux) permet de rétablir le pH naturel de la peau, tandis que l’huile protège la peau de l’urine lorsque la couche sera de nouveau remplie. L’utilisation du liniment oléo-calcaire est donc conseillée uniquement pour des enfants qui portent des couches. Dès lors que l’enfant n’en porte plus, son utilisation ne se justifie plus.”

Le liniment n’est pas à utiliser comme démaquillant ou contre l’eczéma comme il est possible de lire sur certains blogs.

Personnellement, je rajoute une cuillère à soupe d’argile blanche pour stabiliser ma préparation.

Agiter avant chaque utilisation pour homogénéiser le liquide.

Après avoir nettoyé les fesses de bébé, avec le liniment, j’extrais un peu de mon lait (lait maternel) pour lui en mettre sur les fesses. Cela surprend énormément mais le lait est excellent pour la cicatrisation des brûlures, de l’eczéma et de l’urticaire.

Quelles couches choisir ?

Erythème fessier, le jeu des différences
Erythème fessier, le jeu des différences

J’utilise des couches lavables et j’ai acheté des voiles micropolaires (4). Ils gardent la peau de bébé au sec : le pipi passe au travers mais il n’y a pas de remontée par capillarité. Ils se lavent en même temps que les couches.

Un bain au bicarbonate de soude peut être envisagé (5). “Des crises soudaines de hurlements peuvent être provoquées par des fesses irritées. Les érythèmes fessiers les plus inquiétants sont ceux où les fesses sont rouges, la peau semble brûlée et à vif à cause des selles acides dues à des diarrhées. Un bain de bicarbonates de soude (une cuillère à soupe de bicarbonate de soude dans quelques centimètres d’eau dans le bain du bébé) peut contribuer à soulager l’érythème fessier causé par des selles acides.”

Personnellement, je n’ai pas testé cette possibilité, le lait maternel et le liniment ont fait des miracles en 5 jours maximum, alors que mon bébé avait vraiment des fesses rouges, sans crise de pleurs à cause de cela.

Bien sûr, à chaque fois que bébé a fait caca, changer sa couche le plus rapidement possible. Le caca brûle la peau…

Bon à savoir, si vous allaitez et que vous avez des jets de lait puissants qui coulent et qui arrosent partout, vous avez un réflexe d’éjection fort (REF) (6) du lait. Peu connu en dehors de la Leche League apparemment. Bébé a d’un coup beaucoup de lait dans l’estomac puis dans les intestins. Caca explosif à la sortie pouvant être mousseux et avec 3 voir 5 cacas par jour. Ça augmente les risques d’érythème fessier ! Personnellement, j’ai arrêté les noisettes  les amandes et le maïs et c’était réglé. Maintenant un voir deux cacas maximum par jour. Pour celles qui mangent des produits laitiers, c’est la première chose à arrêter.

La mise au pot, une étape essentielle

Bébé au pot : bouddha tout craché
Bébé au pot : bouddha tout craché

La mise au pot du bébé aide aussi beaucoup. Commencé à 5 mois, mon petit bout faisait la quasi totalité des cacas et la majorité des pipis à quasiment 7 mois. Suppression du mal à la racine : peu de caca et pipi au contact de la peau. Bébé garde ses couches. Avant et après les siestes et les repas : sur le pot. Une autre de mes références en (7). Remarque en passant : comment fait 60% de l’humanité pour vivre sans couche ?

A noter qu’on m’avait d’abord conseillé de changer de couches, ce que j’ai refusé tout net. J’adore mes couches lavables super pratiques, écolos, pas chères et fabriquées en France, donc pas touche !

A noter que le mitosyl recommandé est à base d’huile de foie de poisson et n’a pas donné, dans le cas de mon bébé en particulier, de résultat. Attention de ne pas en faire une généralité. Je l’ai acheté à contre-cœur vu mes valeurs et je regrette que personne ne m’ait donné les divers tuyaux précédents à tester.

En conclusion

pas besoin de dépenser des sommes folles ni de courir les pharmacies pour trouver le produit miracle. Mieux vaut déjà essayer ceux-là.

Tout le monde au pot !
Tout le monde au pot !

Sources :

(1) : wikipedia, érythème, http://fr.wikipedia.org/wiki/Erythème
(2) : wiki, liniment oléo calcaire, http://fr.wikipedia.org/wiki/Liniment_oléo-calcaire(3) : descriptif de la réalisation de belles lingettes lavables, du blog de “En direct de la fabrique de crevette”, http://crevettefabrique.canalblog.com/archives/2007/11/15/6898579.html
(4) : Petits dessous, http://www.ptitsdessous.com/s/8523_50053_voile-polaire-couche-lavable
(5) : Que faire quand bébé pleure, Vivre avec un bébé aux besoins intenses, Dr William Sears, Martha Sears, inf., édition La Leche Ligue international
(6) : La Leche League, Trop de lait, trop vite, trop fort, http://www.lllfrance.org/Allaiter-Aujourd-hui/AA-78-Trop-de-lait-trop-vite-trop-fort.html
(7) : La vie sans couches : L’apprentissage naturel de la propreté, Sandrine Monrocher-Zaffarano, édition Jouvence

A propos de Vgmama

Je suis maman d’un petit bout extraordinaire, normal, c'est le mien ! Je suis adhérente de l’association végétarienne de France (AVF),  L214 (en faveur des droits des animaux) et d'une association de soutien à l'allaitement. Je suis végane et auteure du blog Vgmama.
  • Anna

    Merci pour votre article. Je trouve que le coup du pot à six mois me rappelle un peu trop le conditionnement de nos propres parents qui certifiaient que leurs enfants étaient propres à un an. Je suis très dubitative. Je suis plus pour laisser à l’ enfant le temps d’ acquérir la propreté, que ce soit à deux ou trois voire quatre ans:) Je trouve cela un peu “violent” de mettre son petit bout de six mois sur un pot plusieurs fois par jour. Après, vous connaissez sans doute mieux que moi les signes qui annoncent les gros besoins. Je reste perplexe dans le cas de mon fils qui va à la selle plusieurs fois par jour, encore à trois ans.
    A moins que vous parliez de l’ HNI?

    • Vg Mama

      Effectivement, je parle bien de l’HNI. L’hygiène naturelle infantile ou hni correspond à laisser l’enfant sans couche ou à le mettre sur le pot le plus tôt possible et le plus souvent possible. L’HNI veut répondre aux besoins d’uriner et déféquer du bébé, sans le contraindre.

      Avant 68, grosso modo, les enfants pouvaient même être attachés par leurs parents au pot pour apprendre ou plutôt pour les dresser à être propre.

      Je mets mon bébé sur son pot quand il se réveille le matin et après chaque sieste, ainsi que lorsque j’y vais moi-même, comme avant de sortir de la maison. Un pipi ou un caca donne ‘bravo bébé, tu as fait pipi ou caca au pot’. Aucun pipi ou caca donne ‘tu n’as pas fait pipi ou caca’. C’est tout. Pas de sanction pas de contrainte. Je suis végane. J’espère au moins être cohérente par rapport à mon bébé et aux animaux…

      A la façon de l’HNI, bébé n’aura pas peur de « laisser » les couches vers 18 mois ou 24 mois pour le pot. Bébé n’aura pas non plus perdu la conscience de son corps.

  • Tiph

    Bonjour,
    j’utilise un liniment eau de chaux/huile de noisette pour mon visage et j’en suis plutôt satisfaite… pour quelle raison en déconseillez-vous l’utilisation en tant que démaquillant ?

    Merci et bonne soirée 🙂

    • Vg Mama

      Bonjour,
      A l’époque ou je me suis renseignée au sujet du liniment, je souhaitais m’en servir comme vous comme demaquillant. La page de wikipedia concernant le liniment oleo calcaire le deconsaillait, indiquant que l’eau de chaux pouvait faire réagir les peaux sensibles (et c’est mon cas). Aujourd’hui, en lisant votre commentaire, je suis retournée sur la page de wiki et cette précision a été supprimée. Je le deconseillais suite à mes lectures, donc, tout simplement.
      N’étant pas pharmacienne ou esthéticienne, je n’ai pas d’avis personnel concernant cette question. Est ce que cela fonctionne bien pour vous ? Si oui, je l’essayerai alors personnellement 😉 !
      Bon dimanche.
      Vg Mama

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé en actualité vegan, recevez chaque weekend l'essentiel de Vegactu !

Vegactu utilise des cookies (vegan) pour améliorer votre expérience chez nous. L'approbation est automatique si vous faites défiler la page. +

L'utilisation de cookies (vegan bien sûr) permet d'améliorer le contenu affiché sur Vegactu. Pour continuer vous devez donc accepter l'utilisation de cookies.

Fermer