Cédric, 23 ans, prof de hip-hop et végétalien

Le forum Génération Végane est une excellente initiative destinée aux jeunes végétariens, végétaliens et vegans.

Le site recueille aussi les récits de vie de celles et ceux qui le souhaitent, afin de vous les présenter sur Vegactu.

Bienvenue aujourd’hui à Cédric.

Quel âge as-tu ? Depuis quand es-tu végé ?
J’ai 23 ans, je suis végétarien depuis 6 mois, végétalien à tendance vegan depuis 3 mois.

Où vis-tu ?
A Metz.

Qu’est-ce qui a déclenché ta prise de conscience ?
En dehors de la condition animale j’avais déjà la conscience bien éveillée sur la réalité du monde. Un pote de ma classe m’a dit être végétarien en m’expliquant à peine, je le connaissais depuis 1 an et demi et fut très étonné. Mes vieux clichés sur les végétariens se sont alors effondrés. J’ai compris que l’on n’avait pas besoin de viande, ça m’a fait réfléchir et je suis devenu immédiatement végétarien: entre tuer par besoin et tuer par plaisir, il y a là toute la différence.
Je me suis ensuite renseigné sur la 
condition animale et ça a plus que confirmé le choix que j’avais déjà fait. Pourtant passionné de philosophie, j’étais passé à côté de ça toute ma vie : quelle fierté d’avoir ouvert les yeux.

Tes parents l’ont-ils bien accepté ?
Plutôt bien, ma mère a réduit sa consommation de viande et aime me cuisiner des bons plats quand je viens manger. Mon père a compris que mon choix repose sur des arguments solides et respecte mais continue à manger du fromage et de la viande à chaque repas…

Où est-ce le plus compliqué pour toi de manger végé ?
Nulle part pour l’instant j’essaye de toujours me préparer à manger à emporter ou je prend au moins des choses à grignoter. En principe je trouve toujours un petit truc en plus à acheter sur place : chips, frites, taboulé.

Quel est ton plat ou aliment végé préféré ?
J’adore les taboulés avec plein d’huile, du jus de citron, des olives, du persil et des oignons. Je suis fan du houmous et du caviar d’aubergine, des aubergines frites, des tomates séchées, des falafels. J’aime aussi les pad thai avec des champignons et des cacahuètes écrasées, ou une poêlée de maïs, oignons, haricots rouges et épices.
J’ai la chance d’avoir une petite amie qui sais 
très bien cuisiner et qui est devenue végétarienne.

7

Quel(s) plat(s) ou aliment(s) végé as-tu découvert(s) ?
Je fais du kebab avec des protéines de soja texturées frites avec beaucoup d’épices et de la chapelure, c’est un régal. Sinon j’ai découvert les simili-carnés pour le barbecue.

Comment te vois-tu évoluer dans la suite de ta vie ? (régime alimentaire, militantisme…)
J’essaye d‘informer les gens le plus possible avec une argumentation rationnelle imparable. Je suis actuellement en master Art et Culture à Metz et souhaite me réorienter vers un métier en rapport avec la nature ou les animaux, pour travailler dans un refuge ou une réserve naturelle mais je m’interroge encore beaucoup.

5

Pour mieux te connaître, peux-tu nous raconter en quelques mots ce que tu aimes dans la vie, tes études actuelles etc ?
Je m’appelle Cédric, j’aime comprendre le monde et je lis beaucoup : la philosophie, l’anthropologie, la physique quantique, je me mets à l’éthologie et à tout ce qui concerne les animaux.
Sinon je suis 
danseur Hip-hop et donne des cours, j’aime le sport en général et les musiques électroniques.
J’adore la nature, j’ai toujours aimé les 
animaux et me sens totalement moi même depuis que je les respecte.

6

Merci Cédric pour ton témoignage et tes photos. Ta recette de kebabs a l’air très alléchante, ici à Vegactu nous comptons l’essayer !

Comme Cédric, vous êtes végé/vegan(e), vous avez 25 ans ou moins et vous voulez vous aussi témoigner, partager votre histoire ? Répondez à ces mêmes questions et envoyez les réponses à temoignages@generationvegane.com. Grâce à Génération Végane qui nous transmettra, nous publierons ensuite ici votre récit et vos photos.

Vous avez plus de 25 ans et vous souhaitez aussi témoigner sur Vegactu ? Répondez à ces mêmes questions et envoyez-nous vos réponses (“Nous contacter”, en bas de la page). N’oubliez pas de joindre quelques photos ! La vôtre si vous le souhaitez, vos animaux familiers, un bon petit plat que vous appréciez… ou bien d’autres choses encore qui vous touchent de près.

En tous les cas, soyez patients, nous croulons sous les mails de réponse à cette interview !

A propos de Lili Gondawa

Lili Gondawa
Professeur des écoles à Toulouse, j'adore l'archéologie, l'histoire de l'art et la littérature. Je suis donatrice mensuelle et ponctuelle à L214, organisation de défense des animaux.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé·e en actualité vegan, recevez chaque week-end l'essentiel de Vegactu !