“Chasse aux chasseurs”, un jeu coopératif anti-chasse

Nous avons découvert par hasard, dans une foire bio, un stand de jeux coopératifs.

Qu’est-ce qu’un jeu coopératif ? C’est un jeu où les joueurs œuvrent ensemble à un but commun. Cela permet de casser la logique habituelle des jeux de société, où les participants s’affrontent et où un seul remporte la victoire. Sortir de cette dynamique est excellent notamment pour les enfants, qui ont souvent du mal à accepter la défaite… Pour les adultes, c’est très agréable aussi !

Nous avons été immédiatement séduits par le jeu de stratégie “Chasse aux chasseurs” ! En version originale — car c’est un jeu venu des Pays-Bas — : “Stop de stropers.”

Le principe : tous les joueurs collaborent pour éliminer les chasseurs un à un et les empêcher entre-temps de nuire à la faune sauvage. Il s’agit d’anticiper les déplacements des chasseurs (sobrement nommés “les malfaisants” dans la règle du jeu).

chasse-aux-chasseurs

Ce qui nous a séduit

Sunny Games est un petit éditeur engagé. C’est ce qui fait le charme de “Chasse aux chasseurs” : son côté artisanal. Les décors du plateau de jeu (bois, prairie et étangs) comme les animaux (marcassins, canards et chevreuils) ont l’air faits au crayon de couleur. Le tout a un côté plein de fraîcheur assez inhabituel et sympa.

Le rythme du jeu est bon, avec des pics de stress et périodes plus calmes. Le côté stratégique est bien là : lorsqu’on joue plusieurs fois on sent qu’on développe des tactiques et qu’on devient plus performant.

Surtout, les créateurs du jeu ont réussi à imaginer un vrai jeu coopératif : non seulement les joueurs ont un seul but commun, mais surtout les chances d’éliminer les chasseurs augmentent considérablement quand chacun se déplace en tenant compte des partenaires.

Plateau2

Où le trouver

Sur le site Jeux de traverse (30€ avec frais de port) ou sur Philibert (29,85€).

Vous pouvez aussi regarder directement sur le site de Sunny Games les boutiques, hélas peu nombreuses, où vous pouvez le trouver.

A propos de Lili Gondawa

Lili Gondawa
Professeur des écoles à Toulouse, j'adore l'archéologie, l'histoire de l'art et la littérature. Je suis donatrice mensuelle et ponctuelle à L214, organisation de défense des animaux.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé·e en actualité vegan, recevez chaque week-end l'essentiel de Vegactu !