Dans le frigo de Pierre, 57 ans et végétalien

Aujourd’hui on vous présente le frigo de Pierre, végétalien de 57 ans, c’est assez rare pour le féliciter !

Cette rubrique a pour but de vous faire découvrir différents types de frigos de végétariens ou végétaliens. Pourquoi le frigo ? Car une bonne partie de ce qu’on achète ou de ce qu’on cuisine y passe, il donne un aperçu des deux.

Présentation du frigo

Mon frigo, qui a 20 ans cette année (l’obsolescence programmée ne devait pas être au point à l’époque).

Étagères centrales du frigo
Étagères centrales du frigo

Quelles sont les produits que tu achètes le plus souvent ?

Amandes émondées
Biscottes 6 céréales
Boisson Eau de source minérale
Bouillon de Légumes aux Herbes (divers)
Carottes
Concombre
Coriandre feuille
Cornichon Paysans en Bocal
Crème d’avoine pour légumes à cuisiner
Crème de coco pour gâteaux
Crème de riz pour légumes à cuisiner
Crème de soja pour légumes à cuisiner
Cumin
Échalotes
Endives
Flageolet Vert en Boite
Haricots Verts extra fin en Boite
Huile Olive Vierge
Lait d’Avoine
Lait de Riz
Légume Tomate Pulpe en Boite
Lentilles en Boite
Levure maltée (divers)
Menthe
Oignons
Pain aux Céréales
Pâte à Tartiner : Ail & Fines Herbes bio / Basilic bio / Ciboulette Échalote / Cumin Estragon / Houmous Yarden
Pâte de Curry (divers)
Persil
Petits Pois extra fin en Boite
Pois Chiches Boite
Pomme de terre
Pommes
Poudre Café
Préparation Court-Bouillon (divers)
Préparation Filet de tofu à la japonaise
Préparation Seitan Grill
Sauce Tomate Arrabiata
Semoule Couscous

Ceux qui tu aimerais avoir mais que tu trouves un peu cher?

Les fauxmages Végusto (divins, mais luxueux, en plus de la livraison)
Les pâtes à tartiner de tofu fermenté (délicieux, mais trop taille échantillon)
les simili-carnés à base de Lupin (encore rares et difficiles à trouver ici)

Étagères à conserves
Étagères à conserves

Quelle est la part de produit bio/non bio ? 30/70.

A quelle fréquence cuisines-tu? Au moins une fois par jour (je travaille chez moi).

A quelle fréquence fais-tu les courses? 1 à 2 fois par semaine.

Quel est ton budget course hebdomadaire ? 60 à 90€.

Ton plus gros poste de dépense niveau alimentaire ? Filet de tofu (divers), Seitan grill, Houmous Yarden, pain aux céréales.

Où fais-tu tes courses ?
– Magasins bios locaux de Montpellier : La Vie Saine / Brocéliande / Bio Moins Cher / Bioshop / Bio Monde / Biocoop / Bio et Sens/
– Magasins bios par colis : Un Monde Vegan / Alternature / d’autres, exceptionnellement/
– Magasins de produits exotiques : Wei Sin / China Vina /
– Grandes surfaces : Monoprix / Inno / Carrefour city / Casino/
– Spécialiste surgelé : Picard (champignons & petits fruits)
– Discounts : Lidl / Aldi (histoire de radiner un peu)
– Bazars musulmans (On y trouve certains produits de boutique bio 3 à 5 fois moins cher mais pas bio : farine de pois chiche, houmous, tahini, tomates séchées, noix, amandes, préparations pour falafel et plein d’autres produits délicieux…)

D’autres informations sur Pierre

Pour compléter le cliché ”écolo”, je ne circule plus qu’en vélo, voir le tram, après 35 ans de voiture. Et, actuellement, le week-end, je réhabilite une petite surface, qui une fois débroussaillée s’est avérée être une ancienne décharge sauvage, pour faire un jardin de permaculture, bien évidement bio.

Le jardin de Pierre
Le jardin de Pierre, ancienne décharge sauvage

Par ailleurs, si je suis végétalien, c’est plus plus par conviction que par goût. Même, si la découverte de la cuisine ”végétalienne maison” a été le déclencheur final et définitif de ma conversion, après la lutte contre les souffrances animales. J’ai tout naturellement basculé vers le végétalisme et l’ambition végane après avoir milité 3 à 6 mois, quasiment chaque week-end. Brandir sur la place publique les visuels de l’horreur du génocide animal est un excellent exercice de pratique de ses convictions. Tenter de faire connecter le badaud, sur ce qui se passe réellement dans les camps de concentration d’animaux (les exploitations d’élevages industriels, de viande, de fourrure, de foie gras, les laboratoires de vivisection, et autres océans mis à sac, etc,) est un art difficile, mais tellement nécessaire. Et, découvrir les délices de la cuisine végétalienne, faites par des amoureux de la nourriture sans cruauté (le lait / fromage et les œufs sont aussi cause de grandes souffrances) m’a rendu la tentation du véganisme, irrésistible.

Pourquoi ne pas seulement militer contre la souffrance animale et pourquoi végétalien et pas végétarien ? Mais parce que le coté ”absolu” de la conversion vers le végétalisme / véganisme est la plus délicieuse et la plus parfaite preuve de cohérence avec mes convictions. Cela me donne l’occasion par, chaque course, chaque recette, chaque repas, chaque bouchée avalée, comme de lever le poing et de dire ”MERDE” à ce système de l’hyper cruauté, à ce monde sans conscience, ni cœur. L’ignominie envers les animaux-humains : guerres, esclavagisme, violence, maltraitance, etc. tire son inépuisable inspiration perverse et maladive, dans les pratiques institutionnalisées de la torture et le déni du génocide animal. On ne pourra rien changer pour l’humain, si l’on ne change rien pour les animaux.
GO VEGAN !

Merci beaucoup à Pierre pour nous avoir partager son frigo.

Si vous aussi vous souhaitez parler de votre frigo, vous pouvez nous envoyer un email à : contact@vegactu.com.

A propos de Nicolaï Van Lennepkade

Nicolaï Van Lennepkade
Vegan, marathonien en 2009 (ça commence à dater...), je pourrais passer ma vie à écouter de la musique. Professionnellement, je suis actuellement doctorant à Toulouse spécialisé dans le traitement des images satellites pour la reconnaissance des essences forestières.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé·e en actualité vegan, recevez chaque week-end l'essentiel de Vegactu !