La perception de l’animal à travers les siècles

plutarque[1]Plutarque (100 apr. J.-C.)

  • “N’allons pas refuser aux bêtes, sous prétexte que leur intelligence est moins déliée, toute capacité intellectuelle”.
  • “Qui donc a le premier transformé en viande un animal,  un être animé, vivant, et en a honteusement rajouté jusqu’à convertir son sang en jus, voire en sauce ?”

Caricature of Michel de MontaigneMontaigne (1580)
“C’est par une fierté vaine et opiniâtre que nous nous préférons aux autres animaux…Nous ne sommes ni au-dessus ni au-dessous du reste.”

 

 

Rene Descartes, caricatureDescarte (1637)

  • “Et ceci ne témoigne pas seulement que les bêtes ont moins de raison que les hommes, mais qu’elles n’en ont point du tout…”
  • “Ce qui fait que les bêtes ne parlent point comme nous, est qu’elles n’ont aucune pensée, et non point que les organes leur manquent.”
  • “Je sais bien que les bêtes font beaucoup de choses mieux que nous, mais je ne m’en étonne pas ; car cela même sert à prouver qu’elles agissent naturellement et par ressorts, ainsi qu’une horloge.”

PASCAL_caricature[1]Pascal (1656)
“Il est dangereux de trop faire voir à l’homme combien il est égal aux bêtes.”

 

 

 

JDLFLa Fontaine (1675, réponse à Descarte)

  • “Qu’un Cartésien s’obstine
    A traiter ce Hibou de montre et de machine !”
  • “Qu’on m’aille soutenir, après un tel récit,
    Que les bêtes n’ont point d’esprit.
    Pour moi, si j’en étais le maître,
    Je leur en donnerais aussi bien qu’aux enfants…
    J’attribuerais à l’animal
    Non point une raison selon notre manière,
    Mais beaucoup plus aussi qu’un aveugle ressort…. “

voltaire[1]Voltaire (1734)
“D’abord le mot d’âme a signifié la vie, et a été commun pour nous et pour les autres animaux, ensuite notre orgueil nous a fait une âme à part et nous a fait imaginer une force substantielle pour les autres créatures. Cet orgueil humain me demandera ce que c’est donc que ce pouvoir d’apercevoir et de sentir, qu’il appelle une âme dans l’homme, et un instinct dans la brute.”

 

C0026097-David_Hume,_caricature-SPL[1]Hume (1740)
“Aucune vérité ne m’apparaît plus évidente que le fait que les bêtes sont dotées de la pensée et de la raison aussi bien que les hommes.”

 

 

 

Rousseau_caricature[1]

Rousseau (1754)
“Tout animal a des idées puisqu’il a des sens, il combine même ses idées jusqu’à un certain point, et l’homme ne diffère à cet égard de la Bête que du plus ou du moins.”

 


DiderotDiderot (1769)

“Tout animal est plus ou moins homme…Cet animal se meut, s’agite, crie…Prétendrez-vous avec Descartes, que c’est une pure machine imitative ? Mais les petits enfants se moqueront de vous, et les philosophes vous répliqueront que si c’est là une machine, vous en êtes une autre.”

 

benthamBentham (1789)
Les français ont déjà réalisé que la peau foncée n’est pas une raison pour abandonner sans recours un être humain aux caprices d’un persécuteur. Peut-être finira-t-on un jour par s’apercevoir que le nombre de jambes, la pilosité de la peau ou l’extrémité de l’os sacrum sont des raisons tout aussi insuffisantes d’abandonner une créature sensible au même sort. Quoi d’autre devrait tracer la ligne de démarcation ? Serait-ce la capacité de raisonner, ou peut-être la faculté du langage ? Mais un cheval parvenu à maturité ou un chien est par delà toute comparaison, un animal plus sociable et plus raisonnable qu’un nouveau-né âgé d’un jour, d’une semaine ou même d’un mois. Mais supposons qu’il en soit autrement, à quoi cela nous servirait-il ? La question n’est pas : peuvent-ils raisonner ? Ni peuvent-ils parler ? Mais bien : peuvent-ils souffrir ?”

A propos de Lili Gondawa

Lili Gondawa
Professeur des écoles à Toulouse, j'adore l'archéologie, l'histoire de l'art et la littérature. Je suis donatrice mensuelle et ponctuelle à L214, organisation de défense des animaux.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé en actualité vegan, recevez chaque weekend l'essentiel de Vegactu !