Wikiagri ou le plaidoyer anti-végé avec tout un tas de faux arguments

Le 20 Mars 2013 c’était la Journée Sans Viande (JSV) et ne croyez pas que sur le site Wikiagri le rédacteur Jeandey Antoine allait une fois dans sa vie faire une journée sans viande! Au lieu de cela il préfère démonter les végétariens avec tout un tas d’arguments autant mensongers les uns que les autres.

L’article à vomir est disponible ici : http://wikiagri.fr/articles/la-journee-sans-viande-ou-le-jusquau-boutisme-ecolo/497

Argument 1, si tu ne manges pas l’animal, il n’y aura plus d’animaux

En gros il nous dit que respecter l’animal c’est le manger, sinon il ne vivra plus et les espèces disparaîtront.  Oui on a oublié qu’avant que l’humain arrive, il n’y avait aucun animal sur terre, on les a tous créés pour les manger, et sans nous ils meurent bêtement. Peut-être voulait-il dire que l’espèce “vache enfermée toute l’année” ou l’espèce “poule vivant sur feuille A4” ou “poulet espérance de vie 40 jours maximum” disparaîtra ? Mais on a comme un doute sur le fait qu’il parlait de ça…

Argument 2, sans animal, tu mourras

L’argument de la santé. Il cite et déforme un communiqué récent mettant à égalité lait végétal et lait d”origine animale. Nous avions d’ailleurs écrit un article à ce sujet. L’ANSES a officiellement reconnu que le lait végétal était aussi mauvais que le lait de vache pour les bébés, et qu’il n’y a que le lait de leur maman pour les nourrir. Mais si on supplémente les laits non maternels (pour en faire par exemple un lait 1er age)  que ce soit un lait végétal ou un lait d’origine animal ils sont tous les deux bons pour les bébés. Au lieu de ça, Jeandey Antoine nous dit que les laits végétaux sont dangereux pour les enfants… mais il oublie de dire qu’il en est de même pour le lait de vache.

Argument 3, mange du muscle pour avoir du muscle

Car Jeandey Antoine est surement un très grand sportif qui se préoccupe de son apport en protéines (ndlr : on vous a parlé récemment d’un triathlète qui a fini 5 ironmans en une semaine en étant végétalien). Je cite “Il en est de même pour les protéines animales, qui ne peuvent être remplacées durablement par les seules protéines végétales sans conséquences pour la santé.” Ah bon, une protéine n’est pas une protéine? Il faudrait expliquer à ce monsieur que du moment qu’il y a les 8 acides aminés principaux une protéine est une protéine. Protéine de soja, de quinoa, lupin, riz+lentilles, ça revient au même qu’une protéine contenu dans le lait ou la viande… De plus notre cher Jeandey oublie que le bétail qu’il mange se nourrit essentiellement de soja (très réputé pour sa teneur en protéines de 40%!)

Mon pauvre Jeandey, il comprend pas grand chose mais en plus il nous explique comment nous devrions procéder dans notre militantisme !

C’est le pompon, il nous explique comment militer !

Si ce lobby anti viande axait ses efforts aujourd’hui sur le renouvellement de l’interdiction de l’utilisation des farines animales“, mais il y a une chose qu’il n’a pas compris (si ce n’était qu’une chose), c’est que les farines animales on les ré-autorise car on a trop de déchets animaux… Si on mangeait moins de viande il y aurait moins de déchets animaux mon cher Jeandey !

C’est désolant de voir des articles écrits par des journalistes avec tant de mensonges, et aucune source…

Edit : Wikiagri censure tous les commentaires en contradiction avec son article, même légère. Rien ne sert donc de vous épuiser à poster un commentaire.

A propos de Nicolaï Van Lennepkade

Nicolaï Van Lennepkade
Vegan, marathonien en 2009 (ça commence à dater...), je pourrais passer ma vie à écouter de la musique. Professionnellement, je suis actuellement doctorant à Toulouse spécialisé dans le traitement des images satellites pour la reconnaissance des essences forestières.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé en actualité vegan, recevez chaque weekend l'essentiel de Vegactu !