Des coureurs nourrissent un chien errant lors d’un championnat du monde, la suite est extraordinaire…

La compétition sportive Adventure Racing World Championship est considérée comme l’une des courses les difficiles au monde avec plus de 700km de course en pleine forêt équatoriale incluant du trek, de l’escalade, du vtt ou du kayak.

L’équipe Team Peak Performance s’apprêtait à s’élancer dans les deux dernières étapes de cette course lorsqu’un chien est venu se coucher à leurs pieds.

Le début d’une aventure hors du commun

Le coureur Mikael Lindnord décide alors de lui donner à manger, il ne le sait pas encore mais c’est le début d’une histoire incroyable qui commence.

Mikael Lindnord nourrit Arthur pour la 1ère fois

J’ai pensé qu’il avait faim et je lui ai donné une boulette de viande. Et puis j’ai cessé de penser à lui.

Les sportifs reprennent la course, et après plusieurs kilomètres ils se rendent compte que le chien les suit.

La team Peak Performance à 5 membres
Même la boue ne suffit pas à décourager Arthur

Bien que sur l’une des courses les plus dures au monde, le chien errant a décidé coûte que coûte de suivre l’équipe Peak Performance. Emus, les athlètes ont d’abord essayé de dissuader le chien de les suivre dans cette aventure trop éprouvante pour lui. Mais le chien savait ce qu’il voulait : les suivre. Devant tant de détermination, l’équipe a alors ajusté son rythme pour s’adapter à leur nouveau partenaire.

 

5 membres sinon rien

Lors de l’épreuve finale, une descente de près de 60km en kayak, les organisateurs ont demandé à l’équipe suédoise de ne pas laisser le chien les suivre.

Cependant le chien les a suivi et a commencé à nager dans l’eau :

Il nous a suivis dans l’eau, on l’a pris dans le bateauDescente en Kayak, Arthur ne lâcbe rien
Fin de l'Adventure Racing World Championship pour la Team Peak Performance

Après la course, l’adoption

La course finie, Mikael ne voulait pour rien au monde se séparer du chien, il l’a alors adopté et nommé Arthur. L’animal, blessé au dos sans doute après avoir été battu, devait être soigné et vacciné contre la rage pour pouvoir partir.

Arthur après la course

Arthur, le chien errant, était fatigué et avait de nombreuses blessures. Il a donc été amené dans une clinique vétérinaire de Quito, la capitale de l’Équateur.

Merci au vétérinaire
Une fois rétabli, le chien et Mikael ont attendu 90 jours de quarantaine pour se retrouver.
Fête à l'aéroport

Désormais, Arthur habite en Suède avec Mikael Lindnord et vit avec une famille qui l’aime. Mikael évoque son incroyable histoire en ces mots :

C’est le genre de rencontres qui ne se produit que de rares fois dans une vie.
Je suis allé en Équateur pour gagner le Championnat du Monde.
Au lieu de cela, je me suis fait un nouvel ami… C’était le destin.

A propos de Nicolaï Van Lennepkade

Nicolaï Van Lennepkade
Vegan, marathonien en 2009 (ça commence à dater...), je pourrais passer ma vie à écouter de la musique. Professionnellement, je suis actuellement doctorant à Toulouse spécialisé dans le traitement des images satellites pour la reconnaissance des essences forestières.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé·e en actualité vegan, recevez chaque week-end l'essentiel de Vegactu !