Le sympathique gérant du Terrazen Centre, 100% vegan !

Notre expérience vegan à Amsterdam

Spécialités culinaires : végétaliennes ?

La grande star des Pays-Bas, c’est la réglisse sous toutes ses formes ! Le rayon “bonbons à la réglisse” de n’importe quel magasin d’alimentation fait une taille conséquente. Vous pouvez y acheter des confiseries à la réglisse (dropjes) en forme de centimes d’euros, d’oursons, de têtes de mort…, de la réglisse salée, de petit bocaux de poudre de réglisse…

L’autre spécialité néerlandaise, c’est la soupe aux pois. Traditionnellement, elle doit être assez épaisse pour que la cuillère y tienne toute droite ! C’est en réalité plus proche d’une purée. Attention, elle est hélas bien souvent au lard…

Les baraques à oliebollen fleurissent partout sur les trottoirs d’Amsterdam. Ce sont de petits beignets aux raisins secs, en forme de boules, frits dans l’huile et saupoudrés de sucre glace. La plupart ne sont probablement pas végétaliens (les recettes font souvent apparaître du lait), ce qui n’est pas plus mal pour votre tour de taille. Si vous voulez néanmoins cuisiner vous-même ces friandises, des recettes véganes se trouvent facilement sur le net.

En plus des fromages et des harengs, les néerlandais ont l’air d’adorer la viande : il y a des steakhouses un peu partout, et une odeur de bidoche en train de cramer flotte dans tout le centre d’Amsterdam… Heureusement,  ils aiment aussi le beurre de cacahuètes (on en trouve très facilement en pot avec morceaux mais aussi version bio dans les supérettes, contrairement à chez nous !) Nous avons aussi ramené un pot de beurre de noix de cajou, introuvable en France, et divinement bon. Pour la petite histoire, ce serait un des aliments fétiches de Novak Djokovic1.

A goûter aux Pays-Bas : le chocolat “Tony’s Chocolonely” , commerce équitable, au packaging délicieusement vintage et à la tablette joliment découpée en morceaux inégaux. La version classique est végétalienne.

Tony's Chocolonely
Tony’s Chocolonely

Restauration végétarienne, végétalienne

A Amsterdam, on dénombre pas moins de trois restaurants Maoz : c’est une chaîne végétarienne qui sert uniquement des falafels (hormis quelques salades et du taboulé). Les falafels sont faits sous vos yeux, délicieux, accompagnés de frites maison, et la garniture de votre pain pita est à volonté : vous pouvez vous lever autant de fois que vous voulez pour aller vous servir encore et encore en oignons cuits ou crus, salade de chou, betteraves marinées… Idem pour les sauces, dont 3 sur 4 sont a priori végétaliennes (sauce tahin, sauce ail, sauce curry). Le tout pour 5€. Une excellente affaire donc pour manger sur le pouce, mais copieusement et délicieusement. Sans aller jusqu’à Amsterdam, pour les curieux il existe un Maoz à Paris.

1378913261-1378913251030-vegetarische-slager[1]Le Vegetarische Slager (littéralement boucher végétarien) est un concept de boucherie-traiteur 100% végétarien. On peut y acheter des plats à emporter (humus, filets de simili-poulet, simili-bœuf aux épices…) mais aussi manger sur place ou acheter des produits. Le boucher végétarien est supposé être vegan-friendly (c’est inscrit sur la porte) mais les serveurs sont tombés des nues en nous voyant arriver, et ne savaient pas nous dire lesquels de leurs plats cuisinés étaient végétaliens. Heureusement ils sont parvenus à identifier quelques produits pour nous et à nous concocter avec, en un temps record, un sandwich divin : filets de poulet végan et tranches d’avocat sur une sauce pimentée sucrée-salée, dans une galette croustillante.

Le restaurant TerraZen Centre a été une excellente découverte également : enfin un restaurant 100% vegan, dans le centre-ville en plus. Une cuisine japonaise et caribéenne. On recommande ! Le gérant (look et nonchalance très Bob Marley) planait visiblement assez haut, d’ailleurs on pouvait acheter de l’herbe à son comptoir, et aussi du chocolat cru et des préservatifs sans matières animales. Nous avons testé les sushis à l’avocat et au natto (fèves de soja fermentées2 ) et le hamburger aux edamames3 et riz brun sur pain maison.

Le Veggie Burger du TerraZen Plaza
Le Veggie Burger du TerraZen Centre

Simili-carnés dans les épiceries

Beaucoup de steakhouses aux Pays-Bas, ou en tout cas à Amsterdam : cette culture de la viande a l’air de rendre les végés locaux très dépendants des simili-carnés. On en trouve dans toutes les supérettes (saucisses, émincés, escalopes, nuggets…) Les marques les plus représentés : Vivera, Valess, Quorn… Le lupin est très présent dans ces préparations, qui sont souvent végétariennes mais parfois aussi végétaliennes.

Partie "similis" du supermarché Dirk van den Broek
Partie “similis” du supermarché Dirk van den Broek

Le Vegetarische Slager vend un assortiment conséquent, souvent bio, de ces similis. Nous y avons acheté des simili-burgers, simili-filets de poulets, et une sorte de nugget pané fourré aux pâtes, légumes et aromates, le bamihap, excellent, original, bio et pas cher !(2,20€l.

Le bamihap
Le bamihap : à tester absolument !

A Amsterdam, nous sommes tombés sur quelques magasins bio, ni plus ni moins qu’en France. La boutique Ekoplaza notamment, est très fournie et agréable. Cafés grands crus à moudre soi-même, chocolats d’exception (du style : chocolat cru aux baies d’açai et myrtilles) accessibles… Beaucoup de trouvailles.

Des végans militants ?

Nous ne sommes pas restés assez longtemps sur place pour faire une analyse du militantisme amstellodamois en matière de défense animale. Nous sommes cependant tombés sur des affiches placardées au mur, appelant les néerlandais à boycotter la traditionnelle dinde de Noël en faveur de plats plus éthiques… En savoir plus sur le site de Diervriendelijke Kerst (traduction : un Noël avec compassion).

Affiche contre la maltraitance dans les élevages de dinde
Affiche contre la maltraitance dans les élevages de dinde

Adresses vegan-friendly à Amsterdam :

  • Falafels Maoz : Damrak 40 (près de la gare) / Leidsestraat 85 (à l’ouest du centre-ville) / Muntplein 1 (au sud)
  • Vegetarische Slager : Rozengracht 217
  • TerraZen Centre : 19 hs Sint Jacobstraat
  • Ekoplaza : Van Woustraat 80-82

Précisions :

  1. http://www.rue89.com/rue89-sport/2013/08/03/eau-chaude-miel-reveil-les-etranges-lubies-alimentaires-djoko-244699 []
  2. http://fr.wikipedia.org/wiki/Natt%C5%8D []
  3. http://fr.wikipedia.org/wiki/Edamame []

A propos de Lili Gondawa

Lili Gondawa
Professeur des écoles à Toulouse, j'adore l'archéologie, l'histoire de l'art et la littérature. Je suis donatrice mensuelle et ponctuelle à L214, organisation de défense des animaux.
  • Natale

    Ouaahhhhhhhh!! Je pense que je vais inscrire désormais les Pays-Bas dans mes destinations possibles! Vivement que cela soit possible en France…. Merci beaucoup pour cette article, cela donne faim et envie!

  • emmy

    A Amsterdam, on peut même trouver une “vegamap” où sont répertoriés tous les restos végétarien / végétalien, magasins bio etc et il y a même un magasin où ils vendent des chaussures et sacs comme du cuir mais ça n’en est pas, des vêtements en matière “écologiques”, des livres, quelques cosmétiques non testés sur les animaux, des sacs/aimants avec slogan militant etc
    La gérante est très gentille

  • Pingback: France Inter : éducation au végétarisme/végétalisme | Vegactu()

  • yoris

    En lisant l’article (que maintenant, je me posait la question si les marques/restos mentionnés vous payent?
    Je trouve vos choix incomplets et curieux:
    *les dropjes contiennent souvent de la gélatine animale (chez candyfreaks on en trouve des vegan)
    *tony’s n’est pas végétalien (seulement le chocolat noir ne contient pas de lait, mais peut contenir des traces).
    * une boutique qui est ‘un must’ pour les végétaliens est Vega-life, n’est pas citée du tout dans l’article.
    *Des restaurants beaucoup plus intéressant pour les végétaliens (végabond, de bolhoed, de vliegende schotel,….)
    (aussi en 2013 déjà)

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé en actualité vegan, recevez chaque weekend l'essentiel de Vegactu !

Vegactu utilise des cookies (vegan) pour améliorer votre expérience chez nous. L'approbation est automatique si vous faites défiler la page. +

L'utilisation de cookies (vegan bien sûr) permet d'améliorer le contenu affiché sur Vegactu. Pour continuer vous devez donc accepter l'utilisation de cookies.

Fermer