Karen l’éléphante, une vidéo à montrer aux enfants (et adultes) qui veulent aller au cirque

Comme beaucoup de monde et d’enfants, les gens vont au cirque et regardent les animaux faire des tours pour les distraire. Malheureusement, les animaux dans les cirques ne font jamais les tours avec plaisir et de leur propre volonté. Ils ont subi un dressage violent, ils sont affamés pour obéir au doigt et à l’œil de leur maître. Non cela n’a rien de distrayant bien au contraire, et quiconque au courant de ces pratiques ne pourrait aller voir ces spectacles s’il a ne serait-ce qu’une once de conscience.

Untitled

Il faut savoir que les animaux des cirques passent 96% de leur temps enfermés ou enchaînés, vous pensez sincèrement que des animaux puissent être heureux comme ça ? 

«Même les anciens employés de Ringling (un grand cirque américain) ont rapporté que les éléphants sont régulièrement frappés et battus aux endroits les plus sensibles avec des coups de crochets de taureau », rapporte PETA.

Le crochet utilisé pour maltraiter les éléphants
Le “crochet de taureau” utilisé pour maltraiter les éléphants

Michael Cotterman

Michael CottermanDans une vidéo, PETA raconte l’histoire de l’un des 14 éléphants du cirque de Ringling. Son nom est Karen, c’es une éléphante de 42 ans qui a été capturée en Asie pour devenir un artiste de cirque aux Etats-Unis.

PETA rappelle que l’éléphante Karen avait été auscultée en 2010 par des “vétérinaires qui l’ont jugé dans un mauvais état de santé et que la seule possibilité serait de lui permettre de prendre sa retraite » . Quatre ans plus tard, Karen est toujours soumise à faire des tours pour le cirque Ringling… Voici son histoire :

Même si la vidéo est en anglais, elle est très bien dessinée et facilement compréhensible.

A propos de Nicolaï Van Lennepkade

Nicolaï Van Lennepkade
Vegan, marathonien en 2009 (ça commence à dater...), je pourrais passer ma vie à écouter de la musique. Professionnellement, je suis actuellement doctorant à Toulouse spécialisé dans le traitement des images satellites pour la reconnaissance des essences forestières.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé·e en actualité vegan, recevez chaque week-end l'essentiel de Vegactu !