L’animal original de la semaine : le dugong

Chaque semaine, Vegactu vous fait connaître son coup de cœur animalier de la semaine. Cette fois c’est au tour du dugong, un mammifère marin aussi appelé vache marine, qu’on trouve sur les littoraux de l’océan Indien et de l’océan Pacifique. Il est de la famille des lamantins.

C’est l’un des rares mammifères « filtreurs » : il se nourrit en filtrant l’eau et le sédiment superficiel. On pourrait aussi bien l’appeler aspirateur marin !

Le dugong mesure 3 à 4 mètres et peut atteindre 900 kg. On le reconnaît à son unique dent allongée et à sa petite trompe.

La maturité sexuelle pour le dugong a lieu aux alentours de 10 ans. Les femelles ont un petit tous les 4 à 5 ans. Après une gestation de 12 à 14 mois, la femelle met bas un seul petit qu’elle allaitera pendant 18 mois.

Le dugong a été chassé depuis des milliers d’années pour sa viande et l’huile tirée de sa graisse. Il est désormais fortement menacé dans l’ensemble de son aire de répartition, et est classé espèce vulnérable sur la liste rouge de l’Union internationale pour la conservation de la nature.

Il contribue directement au bon équilibre des fonds marins en favorisant leur brassage, ce qui aide le développement de la faune et de la végétation aquatiques locales.

J’ai toujours pensé que le dugong avait inspiré ce personnage du Voyage de Chihiro (si, si, comparez à la première photo !)

Chihiro dans l'acenseur

Une vidéo d’un plongeur rencontrant cet animal placide :

A propos de Lili Gondawa

Lili Gondawa
Professeur des écoles à Toulouse, j'adore l'archéologie, l'histoire de l'art et la littérature. Je suis donatrice mensuelle et ponctuelle à L214, organisation de défense des animaux.