Maëlys, 22 ans, écolo et végétarienne

Le forum Génération Végane est une excellente initiative destinée aux jeunes végétariens, végétaliens et vegans.

Le site recueille aussi les récits de vie de celles et ceux qui le souhaitent, afin de vous les présenter sur Vegactu.

Bienvenue aujourd’hui à Maëlys.

Quel âge as-tu ? Depuis quand es-tu végé ?
J’ai 22 ans. Je suis végétarienne depuis un peu plus d’un an et à tendance végétalienne depuis quelques mois.

Où vis-tu ?
Je suis de Lyon.

Qu’est-ce qui a déclenché ta prise de conscience ?
J’aime les animaux depuis toujours mais je n’avais jamais réalisé le paradoxe qui pouvait exister entre les aimer et les manger. Je n’avais aucune connaissance sur la façon dont les animaux étaient élevés et tués dans les élevages. Je ne m’étais jamais posé la question de savoir si ma consommation de viande pouvait avoir des impacts négatifs sur l’environnement, les animaux ou les autres êtres humains. Un soir, je suis tombée par hasard sur la conférence de Gary Yourofsky. En lisant le titre de la vidéo nommée “Le discours le plus important de votre vie” j’ai pensé qu’il s’agissait d’une énième propagande sectaire et j’ai cliqué par curiosité pensant fermer la page quelques secondes plus tard. Je me suis finalement surprise à écouter les propos de l’intervenant, absolument captivée par leur pertinence durant plus d’une heure et demi.
Par la suite, j’ai décidé d’étudier 
le sujet du végétarisme, du végétalisme et du véganisme afin de mieux comprendre en quoi consistent ces choix de vie et les raisons qui peuvent pousser à y adhérer. J’ai beaucoup appris à travers différents livres, sites, vidéos, témoignages et j’ai essayé de prendre en compte différents points de vue, aussi bien négatifs que positifs, afin de me faire une idée vraiment objective sur la chose.
J’ai finalement trouvé sans exception réponse à tous les contre-arguments existants au sujet du végétarisme. J’ai pour la qualité d’être honnête avec moi même, et quand je ne trouve rien à redire à une cause, je la valide. Il a été naturel pour moi par la suite d’arrêter de manger de la viande, car je ne souhaitais pas participer financièrement à sa production qui va à l’encontre totale de mes idées et de mes valeurs.
Aujourd’hui, je sais que le 
végétalisme et le véganisme dans son ensemble sont la suite logique de ce raisonnement.

Où est-ce le plus compliqué pour toi de manger végé ?
Je trouve que manger végétarien et végétalien est très facile quand on est chez soi car il existe de nombreuses recettes simples à faire et vraiment délicieuses à partir du moment où on a en main tous les ingrédients nécessaires, c’est simplement une question d’habitude. Le plus compliqué pour manger végé, c’est à l’extérieur. J’ai déjà parfois du mal à trouver des plats et des sandwichs sans viande dans les enseignes habituelles alors sans produits laitiers et sans œufs c’est mission impossible. Je trouve vraiment dommage qu’il n’existe pas plus de diversité et d’alternatives dans les cantines, restaurants, boulangeries, snack etc.

Quel est ton plat ou aliment végé préféré ?
Il y en a plusieurs! J’aime beaucoup le riz aux lentilles, les terrines de tofu aux légumes

Riz

… les toasts aux pâtés végétaux…

Toasts

…le blé et sa sauce aux oignons, les lasagnes aux épinards et à la crème de soja
Je ne pourrais tous les citer!

Plat

Quel(s) plat(s) ou aliment(s) végé as-tu découvert(s) ?
Il y a peu de temps j’ai découvert le faux fromage à l’ail et aux fines herbes, le haché végétal, les galettes provençales aux légumes… Je remercie vivement les magasins bio et vegan de nous aider à découvrir de nouveaux plats et de nouvelles saveurs !

Comment te vois-tu évoluer dans la suite de ta vie ? (régime alimentaire, militantisme…)
A l’heure actuelle, je suis végétarienne mais je ne mange déjà presque plus de produits laitiers et d’œufs à la maison, la très grande majorité de mes produits sont non testés sur les animaux, je ne porte plus de cuir, de fourrure, de laine, de daim ou de tout autres matériaux provenant des animaux.
Je suis précautionneuse sur ma 
consommation dans son ensemble et il me parait logique à l’avenir de continuer sur ce chemin, d’évoluer vers le végétalisme dans mon alimentation et vers le véganisme dans mon mode de vie.
Je suis 
également beaucoup plus intéressée par l’écologie qu’avant, j’essaie de m’impliquer au quotidien, je commence à faire moi-même mes produits ménagers, produit vaisselle etc avec des ingrédients naturels, à utiliser des matériaux et emballages recyclables, à acheter bio, à privilégier les accessoires lavables et réutilisables. J’ai encore beaucoup de progrès à faire sur ces points mais je compte y arriver progressivement.
Étonnamment le végétarisme a aussi été pour moi 
une forme de déclic qui m’a permit d’être beaucoup plus tolérante et empathique envers les autres, de m’intéresser à différents sujets collectifs, d’élargir ma vision du monde, de remettre en question mes idées, mes habitudes, mes croyances et de percevoir la vie différemment.

Pour mieux te connaître, peux-tu nous raconter en quelques mots ce que tu aimes dans la vie, tes études actuelles etc ?
Je suis actuellement étudiante en licence mais je souhaite me réorienter l’année prochaine vers des études d’assistante sociale.

Portrait

Merci Maëlys pour ton témoignage ! Et bon courage à toi pour achever ton chemin vers le véganisme… Si tu as une recette de produit vaisselle fait maison à partir d’ingrédients naturels, nous la publierons avec plaisir sur Vegactu !

Comme Maëlys, vous êtes végé/vegan(e), vous avez 25 ans ou moins et vous voulez vous aussi témoigner, partager votre histoire ? Répondez à ces mêmes questions et envoyez les réponses à temoignages@generationvegane.com. Grâce à Génération Végane qui nous transmettra, nous publierons ensuite ici votre récit et vos photos.

Vous avez plus de 25 ans et vous souhaitez aussi témoigner sur Vegactu ? Répondez à ces mêmes questions et envoyez-nous vos réponses (“Nous contacter”, en bas de la page). N’oubliez pas de joindre quelques photos ! La vôtre si vous le souhaitez, vos animaux familiers, un bon petit plat que vous appréciez… ou bien d’autres choses encore qui vous touchent de près.

En tous les cas, soyez patients, nous croulons sous les mails de réponse à cette interview !

A propos de Lili Gondawa

Lili Gondawa
Professeur des écoles à Toulouse, j'adore l'archéologie, l'histoire de l'art et la littérature. Je suis donatrice mensuelle et ponctuelle à L214, organisation de défense des animaux.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé·e en actualité vegan, recevez chaque week-end l'essentiel de Vegactu !