Marine, 19 ans, végétalienne et étudiante en biologie médicale

Le forum Génération Végane est une excellente initiative destinée aux jeunes végétariens, végétaliens et vegans.

Le site recueille aussi les récits de vie de celles et ceux qui le souhaitent, afin de vous les présenter sur Vegactu.

Bienvenue aujourd’hui à Marine (oui, encore une !).

Quel âge as-tu ? Depuis quand es-tu végé ?
Je m’appelle Marine, j’ai aujourd’hui 19 ans. L’idée de devenir végétarienne trotte dans ma tête depuis mes 16 ans environ, mais les conditions ne me permettaient pas de le devenir (lycée, cantine, amis…) donc ce n’est que à mes 18 ans révolus que je suis passée au régime végé.

Où vis-tu ?
Je vis à Nîmes, dans le Languedoc-Rousillon.

Qu’est-ce qui a déclenché ta prise de conscience ?
A partir de mes 16 ans, la conditions animales du bétail me poussait à végétarienne.
Mais le déclic qui m’a réellement fait prendre conscience que je ne pouvais plus continuer à encourager l’industrie animale c’est le discours de Philip Wollen relayé par L214. Ce dernier mettant en avant non seulement la souffrance animale mais aussi tout le côté écologique :

  •  Le fait que le gaz à effet de serre produit par le bétail soit 50% plus élevé que celui produits par tous les transports dans le monde.
  • Ou encore que l’industrie tue 2 millions d’animaux par semaines et qu’il faut nourrir ces animaux et les abreuver, et que pour ce faire on utilise 50 000 litres d’eau pour produire 1 kilo de viande.
  • Et que parallèlement à ça 75 % de la population mondiale meurt de faim et de soif, et que la nourriture produite est donnée au bétail et non pas aux personnes en malnutrition.
  • Le fait de savoir que l’agriculture actuelle permettrait de nourrir deux planètes Terre mais que au lieu de ça les 3/4 de notre planète meurt de faim tout ça afin que les occidentaux puissent manger un steak.

Ceci m’a fait prendre conscience que nous étions tous complices d’un crime contre l’humanité. Depuis que j’ai assimilé tout ça je suis végétalienne et je suis vraiment heureuse de l’être.

Tes parents l’ont-ils bien accepté ?
Mes parents étaient déjà végétariens depuis plusieurs années lorsque je leurs ai parlé de ma décision. Cependant il n’ont poussé ni mon frère ni moi-même à être végétariens, ça leur a donc fait plaisir lorsque je leur ai fait part de mon choix. Il m’ont même soutenue dans mes idées qui sont plus humanitaires que ne le sont les leurs (plus dans la souffrance animale).

Où est-ce le plus compliqué pour toi de manger végé ?
Ce qui est compliqué c’est d’être confronté tous les jours aux regards et jugement des autres, mais aussi à la vision de la viande.
En étant étudiante il est compliqué de ne pas en voir dans les assiette des autres tous les midi. C’est compliqué aussi d’avoir des débats avec nos amis lorsque tous le monde vous contredit et dit qu’être végétarienne c’est n’importe quoi et que ça ne changera rien. Mais il faut être assez forte je pense pour croire en ses idées.

Quel est ton plat ou aliment végé préféré ?
Mon plat préféré je dirais que c’est un “steak” de flocon d’avoine et soja cuisiné avec des oignons et autres légumes le tous grillé à la poêle, c’est délicieux !

galette-flocon-avoine-oignon-courgette

Quels aliments végétaux as-tu découverts ?
Je n’ai pas vraiment découvert d’aliments végétaux car j’en connaissais déjà la plus part grâce à mes parents, en revanche j’ai surtout découvert la façon de les cuisiner (à ma façon), j’ai découvert que l’on peut les cuisiner un peu comme on veut afin que ça nous plaise.

Comment te vois-tu évoluer dans la suite de ta vie ? (régime alimentaire, militantisme…)
Pour la suite, je compte garder mes habitudes alimentaire et peut-être m’ouvrir au véganisme.
Pour ce qui est du militantisme, j’aimerais militer afin de mettre plus en avant les causes écologique et humanitaire, car les causes animales sont déjà très mises en avant à mon avis et je pense que le déclic de beaucoup de personne pourra se faire en entendant l’injustice qui est faite dans le monde uniquement à cause de l’industrie de la viande.
Je milite pour l’instant à mon niveau (débat entre amis…) mais si j’ai le temps plus tard j’aimerais trouver des associations via lesquels je pourrais exposer mes points de vue.

Pour mieux te connaître, peux-tu nous raconter en quelques mots ce que tu aimes dans la vie, tes études actuelles etc ?
Je suis pour le moment étudiante en biologie médicale (virologie cancérologie) dans le but de faire plus tard de la recherche contre le cancer ou établir de nouveaux vaccins, un rêve pour moi de contribuer à l’avancer de la science et à aider les personnes malade.
Sinon j’aime monter à cheval, je m’occupe de chevaux dont les propriétaires n’ont pas le temps de s’occuper.
Je tiens à finir sur le fait que être devenue végétalienne me ravit tous les jours, je suis heureuse de ne pas contribuer à ce que je considère être un crime contre l’humanité.

Merci beaucoup Marine pour ton récit. Pour ce qui est de la recherche scientifique et médicale, il te sera probablement difficile d’y travailler dans un contexte dépourvu de toute expérimentation animale et vivisection…
Tu peux consulter à ce sujet le site de l’association Antidote Europe, un comité de chercheurs d’envergure internationale qui  informe sur le danger d’utiliser les données issues de l’expérimentation animale, et fait la promotion de méthodes plus modernes, plus fiables — plus de 80% des tests sur souris sont inapplicables à l’humain1 — et sans cruauté

Logo

Ces méthodes modernes existent déjà ! Biopuce multiorganes, utilisation d’animalcules du microplancton pour l’étude des maladies infectieuses2, culture de tissus de peau humaine3

Le 11 mai dernier, l’initiative citoyenne européenne STOP VIVISECTION a été présentée au Parlement européen au cours d’une audition publique.
Nous espérons que tu pourras contribuer à ce monde meilleur pour la science et pour les animaux…

Comme Marine, vous êtes végé/vegan, vous avez 25 ans ou moins et vous voulez vous aussi témoigner, partager votre histoire ? Répondez à ces mêmes questions et envoyez les réponses à temoignages@generationvegane.com. Grâce à Génération Végane qui nous transmettra, nous publierons ensuite ici votre récit et vos photos.

Vous avez plus de 25 ans et vous souhaitez aussi témoigner sur Vegactu ? Répondez à ces mêmes questions et envoyez-nous vos réponses (“Nous contacter”, en bas de la page).

unnamed (1)

  1. https://www.vegactu.com/actualite/science-actualite/plus-de-80-des-tests-sur-souris-inapplicables-a-lhumain-14513/ []
  2. https://www.vegactu.com/actualite/alternatives-a-la-vivisection-deux-chercheurs-suisses-recompenses-1983/ []
  3. https://www.vegactu.com/actualite/une-start-up-toulousaine-developpe-des-alternatives-aux-tests-sur-animaux-4554/ []

A propos de Lili Gondawa

Lili Gondawa
Professeur des écoles à Toulouse, j'adore l'archéologie, l'histoire de l'art et la littérature. Je suis donatrice mensuelle et ponctuelle à L214, organisation de défense des animaux.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé·e en actualité vegan, recevez chaque week-end l'essentiel de Vegactu !