Plus de 100 chimpanzés voient le ciel pour la première fois (vidéo)

La recherche médicale nous le cache, mais les chimpanzés sont utilisés en laboratoire alors qu’une publication datant de 2011 de la National Institutes of Health (Institut américain de la santé chargé de la recherche biomédicale) a rapporté que les chimpanzés ne sont pas nécessaires à la recherche biomédicale1 . Seulement 1,4% de leur ADN est différent du notre et pourtant, cela suffit pour que la NIH confirme après plusieurs recherches que les chimpanzés ne sont pas utiles à la recherche contre le cancer ou le SIDA.

Si les chimpanzés ne sont pas un modèle viable pour la recherche contre le SIDA ou le cancer, alors imaginez le gaspillage de temps et le nombre de souris maltraités pour des recheches médicales inutiles… Pour en savoir plus, nous vous conseillons notre article sur l’inefficacité et donc l’inutilité des tests sur animaux.

Après le rapport de 2011, la NIH a annoncé le déplacement de centaines de singes du gouvernement fédéral vers un sanctuaire. La Humane Society des États-Unis ( HSUS ) a donc participé au déplacement et à la libération de plus de 100 vieux chimpanzés de recherche.

Aujourd’hui, tous les chimpanzés du centre de recherche de Nouvelle-Ibérie profitent de leur liberté tous les jours.

  1. http://www.humanesociety.org/news/press_releases/2011/12/the_hsus_praises_institute_of_12152011.html []

A propos de Nicolaï Van Lennepkade

Nicolaï Van Lennepkade
Vegan, marathonien en 2009 (ça commence à dater...), je pourrais passer ma vie à écouter de la musique. Professionnellement, je suis actuellement doctorant à Toulouse spécialisé dans le traitement des images satellites pour la reconnaissance des essences forestières.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé·e en actualité vegan, recevez chaque week-end l'essentiel de Vegactu !