Un vison, sauvé d’un élevage de fourrure, découvre l’eau

Les visons sont avec d’autres animaux comme les lapins les premières victimes de la mode, parce que la fourrure est devenue pour certains l’apanage du luxe. Mais pour nous, c’est une forme particulièrement vicieuse de torture.

La plupart des gens savent à peine que leur col ou leur manteau de fourrure sont issus d’un animal qui a vécu et surtout a souffert.

Ce vison vient d’une ferme à fourrure où il devait mourir dans d’atroces souffrances. Les visons sont des animaux semi-aquatiques et la plupart d’entre eux ne pourront malheureusement jamais toucher l’eau voire nager dans leur vie.

50 millions de visons tués chaque année

Souhaitons un jour que plus aucun de ses congénères ne soit soumis à la torture… Il y aurait environ 50 millions de visons tués chaque année, et ce au seul nom de la mode1 .

  1. http://www.animalequality.net/news/animal-equality-records-killing-minks-one-biggest-fur-farms-spain []

A propos de Nicolaï Van Lennepkade

Nicolaï Van Lennepkade
Vegan, marathonien en 2009 (ça commence à dater...), je pourrais passer ma vie à écouter de la musique. Professionnellement, je suis actuellement doctorant à Toulouse spécialisé dans le traitement des images satellites pour la reconnaissance des essences forestières.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé·e en actualité vegan, recevez chaque week-end l'essentiel de Vegactu !