L’interview d’Insolente Veggie

On a réussi à avoir un entretien avec Insolente Veggie, la célèbre blogueuse du blog éponyme “Insolente Veggie – Le blog BD d’une végétalienne extrémiste, obsédée, et très très méchante” qui ne mâche pas ses mots. Bon ce ne fut pas facile, elle a dû se retirer les doigts du pot de Nuté+ pour nous l’accorder, mais on y est arrivé!

Ton parcours de végétarienne / végétalienne / végane

Vegactu : Depuis quand et pourquoi es-tu végé ?
Insolente Veggie : Je suis végé depuis 2006 je crois (à cause de mes nombreuses carences, je n’ai plus trop la mémoire des dates). Je suis végétalienne (et même végane) par éthique, pour les animaux, mais ça ne me dérange pas que le végétalisme soit bon pour la santé et l’environnement.

Vegactu : Dans la vraie vie, est-ce que tu milites ?
Insolente Veggie : Oui, je pense que c’est essentiel pour essayer de faire évoluer la condition des animaux. Etre végan, c’est le minimum que l’on peut faire, mais ça ne suffit pas. Il faut se faire entendre par tous les moyens, aller aux manifestations, prendre part à des actions diverses, faire de la politique, diffuser des informations, des vidéos par internet, et si on n’ a pas le temps, on peut toujours donner de l’argent aux associations de libération animale.

Vegactu : Et sinon quel est ton plat préféré? 
Insolente Veggie : C’est la pizza avec du Vegusto dessus, pas très hype mais bon.

 

Etre végan, c’est le minimum que l’on peut faire, mais ça ne suffit pas.

Ton parcours dans le dessin

Vegactu : Depuis quand dessines-tu ?
Insolente Veggie : Depuis que j’ai 2 ans, ma spécialité c’était les bonhommes en bâtons. Ensuite, comme beaucoup d’adultes, j’ai arrêté de dessiner, et je m’y suis remise en 2008 parce que je me disais que la BD serait un bon moyen de diffuser mes idées sur le végétalisme et les animaux.

Vegactu : Où trouves-tu tes idées ?
Insolente Veggie : Partout, dès que j’entends quelque chose de stupide sur le végétalisme, les animaux (télé, entourage, internet…) ça m’énerve et je suis obligée de faire un dessin pour me calmer.

Vegactu : Quels auteurs (livres ou ou magazines) t’ont déjà commandé des dessins ?
Insolente Veggie : J’ai fait des dessins pour Sandrine Delorme, (et c’est vraiment un honneur car elle est tellement talentueuse!) pour son livre “Le Cri de la Carotte” , et pour le livre “Militer Permet de…” Je fais aussi un dessin pour chaque numéro d’Alternatives Végétariennes, j’ai publié dans Nexus (sciences alternatives), et je fais occasionnellement des dessins pour qui m’en demande (L214, l’Ordonnance ou la vie, fanzines, associations…), pour illustrer un article sur le végétalisme en général.

 

Insolente Veggie - Végétalienne et calcium
Insolente Veggie – Végétalienne et calcium

Le blog

Vegactu : Qu’est-ce qui te plaît le plus dans le fait d’écrire et dessiner des articles ?
Insolente Veggie : Ce que j’aime, c’est qu’un dessin vaut mille mots, je peux expliquer des notions compliquées ou faire passer des émotions de façon très simple. C’est une façon très agréable de communiquer.

Vegactu : As-tu souvent affaire à des commentateur haineux ou des trolls ?
Insolente Veggie :  Pfff oui. Le thème et le ton du blog attirent les boulets !

Vegactu : As-tu déjà rencontré des commentateurs de ton blog ? 
Insolente Veggie : Oui, souvent à l’occasion d’événements militants (manifestation, Vegan Day, Veggie Pride), ça me fait toujours tellement plaisir !

Merci à Insolente Veggie pour cet entretien fort sympathique.

A propos de Nicolaï Van Lennepkade

Nicolaï Van Lennepkade
Vegan, marathonien, grand fan de Morrissey, et actuellement doctorant à Toulouse spécialisé dans le traitement d'images satellites pour la reconnaissance des essences forestières.
  • Ahhh merci pour cette interview, j’aime beaucoup l’Insolente Veggie.
    Je pense aussi que les dessins valent de nombreux mots et j’aime le 2e (et 3e, 4e…1000e) dégré de son humour qui fait passer pleins de messages.

  • Fae

    C’est son blog qui m’a définitivement fait devenir végétarienne 🙂
    (Je compte devenir végane, mais ca me fait un peu beaucoup d’un coup, je l’avoue)

    • nicocas

      Je suis passé d’omni à vegan sans passage par le végétarisme, et ça n’a pas fait beaucoup d’un coup je trouve 🙂

    • Eh bien moi je suis passée par TOUTES les étapes, en deux ans j’ai arrêté successivement : la viande rouge / la viande blanche / le poisson / les fruits de mer / le lait / les oeufs… Avec le recul, je pense que devenir directement végan(e) comme Nicocas est sûrement la solution la plus facile ! C’est mieux pour communiquer ses choix à l’entourage car plus cohérent (comment justifier “je mange du poisson mais pas de la viande ?) Et puis le véganisme n’est pas seulement un régime alimentaire, c’est un mode de vie, alors c’est beaucoup mieux de communiquer là-dessus que d’arrêter un aliment après l’autre et d’inquiéter tout le monde.
      En plus, on prend directement les bonnes habitudes alimentaires et on gagne du temps.
      Mais bon, je ne dis pas que c’est évident non plus !

  • Twiggo

    Moi aussi je suis passé par toutes les étapes et, avec le recul, c’est vrai qu’on se dit que ça n’aurait pas été si difficile que ça de franchir le cap d’un seul coup !

  • Twiggo

    Ce blog est vraiment excellent, tout simplement ! Bonne continuation à elle =)

  • Maumau

    MERCI… de me donner de très bons arguments pour contrer les ” t’as plein de carences” ” c’est pour ça que tu ressembles à un cachet d’aspirine”…etc… J’ai été végétarienne 2 ans dans ma vie, avant d’arriver en classe prépa et de ne plus supporter les commentaires incessants sur ce sujet. Maintenant que j’en suis sortie (et vivante), je reprends le combat! Un grand merci!

    • liligondawa

      Tu veux dire que les commentaires incessants de gens qui n’y connaissent rien étaient pires en classe prépa ? (j’y ai fait un bref passage alors ça m’intéresse !)

  • Maumau

    D’ailleurs, au passage, si vous avez besoin d’une stagiaire en marketing ou digital marketing de Juillet à Décembre, pensez à moi!

    • liligondawa

      On n’est pas assez développés hélas ! Et on n’a pas les moyens 🙂

  • Pingback: Un automobiliste tué par un chasseur, 3 morts de trop cette année()

  • Pingback: Non, Huffington Post, viande et sport chez les personnes âgées ne forment pas un bon duo()

  • estelle

    Bravo pour la cohérence de la démarche, j’aime beaucoup les dessins d’Insolente Veggie
    Petite correction à prendre en compte ou pas au choix : on dit “des bonshommes” et non pas des “bonhommes”

  • ReveillezVous

    Cette fille est une dégénérée et n’a d’insolente que le nom.
    Elle est végé depuis 2006 et veut donner des leçons à tout le monde?
    Tellement facile de plus de le faire sous pseudo et en se cachant.
    Mais fermes la!

    • Le Chat

      Personne ne t’oblige à lire son blog.

    • Guillaume Lambdaveggie

      Derrière l’anonymat on peut retrouver quelque chose qui nous exprime de façon plus authentique et plus sincère sans avoir à obéir aux codes sociaux … dénoncer l’anonymat pour décrédibiliser le message c’est une sale méthode de réac. Je pense que c’est face à des réactions putrides comme celles là qu’il faudrait “nous réveiller” et avoir une réponse franche et vive

      • liligondawa

        Merci Guillaume, on ne saurait mieux dire. Tu fais preuve de la réponse franche et vive que tu souhaites voir !

  • Pingback: Chronique d’une végétarienne #2 Préjugés et sens de la répartie | jeanine moi()

  • Pingback: Chronique d’une végétarienne #2 Préjugés et sens de la répartie | Friendly Beauty()

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé en actualité vegan, recevez chaque weekend l'essentiel de Vegactu !

Vegactu utilise des cookies (vegan) pour améliorer votre expérience chez nous. L'approbation est automatique si vous faites défiler la page. +

L'utilisation de cookies (vegan bien sûr) permet d'améliorer le contenu affiché sur Vegactu. Pour continuer vous devez donc accepter l'utilisation de cookies.

Fermer