Fish & chips, vegan

« Atlantic wonders » : du simili-poisson, bluffant !

Nous avons acheté en Espagne du faux poisson, 100% vegan, et si crédible que passé les premières bouchées et les exclamations admiratives, nous avons eu du mal à le finir. J’avais pour ma part vraiment l’impression d’avoir fait un bon en arrière et de manger à nouveau des filets de merlan frit. Ou du panga.

Qu’on ne s’y trompe pas : c’est là un compliment ! Trop rares sont les simili-carnés vraiment réalistes. Ces « merveilles de l’Atlantique » sont sans œufs ni dérivés laitiers, sans OGM, sans colorants artificiels ni conservateurs, et conviendront très bien aux nostalgiques du poisson. Elles peuvent être servies à des omnis casse-pieds (ceux pour qui du seitan, ou un plat de riz et lentilles ne constitue pas un repas digne de ce nom)  lors d’un dîner que vous organisez !

Le goût, mais aussi l’odeur et la texture sont très bien rendus. Une fine algue nori trône sur le dessus de chaque tranche et donne l’impression que l’on a conservé la peau du poisson. Elle participe aussi à restituer le goût marin et iodé d’un vrai poisson.

Atlantic Wonders
Poisson vegan… et espagnol

Les tranches peuvent être cuites au four, à la poêle ou au barbecue.
Ingrédients : Protéines de soja, protéines de blé texturés, amidon de tapioca, algues nori, arôme naturel, huile végétale, sel.

Elles sont de la marque « Divina Teresa » . Voici leur auto-description au dos de la boîte :

Le projet Divina Teresa est né il y a 25 ans, de la conviction portée par May Acebes et son équipe que l’on peut se nourrir sainement sans causer de souffrance à aucun animal. Ce projet a été entièrement conçu, créé et développé en Espagne.
Le respect des animaux par les humains est inséparable du respect des humains entre eux.

Seul regret : ces filets ne se trouvent qu’en Espagne. Si vous y passez, cherchez-en dans les magasins bio (au rayon surgelé), vous ne serez pas déçus !

A propos de Lili Gondawa

Professeur des écoles à Toulouse, j'adore l'archéologie, l'histoire de l'art et la littérature. Je suis donatrice mensuelle et ponctuelle à L214, organisation de défense des animaux.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé·e en actualité vegan, recevez chaque week-end l'essentiel de Vegactu !