On adore : la brosse à dents écologique en bambou !

Parfois on fait de drôles de découvertes, et on les adopte aussitôt. Ecobamboo a eu l’idée géniale de fabriquer des brosses à dents en bambou, que ce soit le manche ou les poils, même si ces derniers contiennent aussi un peu de Nylon 4, un matériau biodégradable.

Tout est donc biodégradable, et il n’y a aucune trace de bisphénol A, ouf !

La brosse à dents écologique, totalement biodégradable

Après deux semaines de tests, une belle chute en vélo et deux dents cassées, je peux vous dire que je suis conquis par cette brosse à dents écologique. Je vous rassure, je ne me suis pas cassé les dents exprès pour ce test, mais on va dire que ça tombait bien car je ne pouvais plus utiliser la brosse à dents électrique de la maison, au brossage trop vigoureux.

Ce qui est agréable, c’est le contact avec le bois. Le manche en bambou est poli, tout doux, et la sensation des poils en bouche est délicate. La tête de la brosse à dents est incurvée pour mieux épouser la forme des dents de devant, c’est assez utile !

Pour l’anecdote, le bambou utilisé est le bambou moso dit bambou d’hiver, un bambou que ne consomme pas le panda. Le moso est la plante qui a la croissance la plus rapide au monde, de l’ordre de 50cm à 1m par jour, et il n’y a pas besoin d’engrais chimiques ou de pesticides pour le faire pousser. En utilisant cette brosse à dents vous ne volez donc pas la nourriture du panda, même si celui-ci mange uniquement les feuilles.

Où la trouver ?

On espère en trouver prochainement en France, pourquoi pas chez Un Monde Vegan ou en magasin BioCoop ? EcoBamboo recherche d’ailleurs des distributeurs en France.

Aujourd’hui on peut donc la trouver chez le fournisseur, Ecobamboo.pl, au prix de 3,5€ la brosse à dent, frais de port à partir de 3,91€.

> Acheter la brosse à dents chez le fournisseur Ecobamboo

A propos de Nicolaï Van Lennepkade

Nicolaï Van Lennepkade
Vegan, marathonien en 2009 (ça commence à dater...), je pourrais passer ma vie à écouter de la musique. Professionnellement, je suis actuellement doctorant à Toulouse spécialisé dans le traitement des images satellites pour la reconnaissance des essences forestières.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé·e en actualité vegan, recevez chaque week-end l'essentiel de Vegactu !