Lapin cruelty-free

S’y retrouver parmi les labels bio, écolos, équitables, non testés sur animaux…

Pas facile de savoir quel logo choisir parmi ceux qui foisonnent sur nos produits alimentaires, cosmétiques et ménagers. Pas facile de faire la différence entre label et organisme certificateur, ou encore entre un label privé, un label public (délivré au niveau français, européen, international) et un label délivré par une association…
Vegactu vous aide à y voir plus clair !

Agriculture biologique

Label bio européen
Label bio européen

Deux labels : le label UE et le label français. Le règlement qui authentifie un aliment issu d’agriculture biologique français et européen garantit qu’au moins 95% du produit répond au cahier des charges du mode de production biologique.

Label bio français
Label bio français

Ce dernier comporte des règles strictes sur la protection de l’environnement et le bien-être animal. L’absence totale d’OGM, la rotation des cultures, des pratiques d’élevage adaptées aux différentes espèces animales, comme le plein air et le libre parcours des volailles par exemple, l’utilisation prioritaire des ressources de la ferme et l’instauration de limites sur l’utilisation des produits dits phytosanitaires en représentent les principales exigences.

 

Label Vegan

Label Vegan

Le label Vegan est certifié par la Vegan Society.

Il certifie que le produit (alimentaire, cosmétique ou ménager) et ses ingrédients ne sont pas testés sur les animaux, et qu’il ne contient aucun produit animal (le miel fait aussi parti des produits bannis contrairement au label One Voice)

 

Cosmébio

CosmébioCharte cosmétique imposant que 95% des éléments constitutifs soient naturels ou d’origine naturelle, que 95% des ingrédients végétaux soient issus de l’agriculture biologique, et que 10% du total au moins provienne de l’agriculture biologique.

 

Ecocert

Ecocert

C’est l’un des organismes de contrôle et de certification intervenant principalement dans l’agriculture biologique. Il certifie notamment la bonne utilisation des labels AB, UE et Cosmébio.
Il peut être apposé sur le produit avec ou sans le label qu’il délivre ; faute de place certaines marques ne mettent que le label, ou que le logo Ecocert.

Ecocert garantit que les produits n’ont pas été testés sur les animaux. Mais les garanties ne portent que sur les produits finis, aucune mention n’est faite pour les ingrédients…

Demeter

Label DemeterBiodyvin

C’est un label certifiant la pratique d’une agriculture biodynamique. Très proche dans ses exigences de l’agriculture biologique, la biodynamie se distingue par une charte plus stricte. Demeter utilise par exemple des préparations à base de bouse de vache ou de quartz pour “stimuler la vie des sols”. Plantes et sols font l’objet de soins particuliers guidés par le Calendrier des Semis,basé sur la position des astres.
On y croit ou pas… Personnellement, le label bio me suffit !
Se décline en label Biodyvin pour la filière vinicole.

Nature et progrès

Label Nature et Progrès

Label associatif et privé qui se différencie de l’agriculture biologique par des exigences supplémentaires : l’intégralité de la ferme doit bénéficier d’une certification 100% bio, sans ensilage, sans vitamines ou minéraux de synthèse. L’exploitation doit respecter les règles d’agrobiologie par la limitation de la taille des élevages, la densité des animaux, etc…
L’intérêt de ce label est qu’on peut le retrouver sur des catégories de produits non couvertes par le label AB : produits ménagers et cosmétiques, sels marins et fertilisants…
Produits animaux autorisés par ce label : ceux issus de la ruche, les ovo et lacto-dérivés, la lanoline.

 

Lapin étoilé (cruelty-free)

Lapin cruelty-freeLabel européen.

Il garanti que les produits finis comme les matières premières n’ont pas été testés sur les animaux.

 

One Voice bleu

Label One Voice bleuLa célèbre association militant pour le « droit absolu des animaux au respect » garantit avec son nouveau label bleu deux critères : le produit doit être végan (à l’exception du miel et de la cire, ce qui est assez étrange…), et non testé sur les animaux.

 

 

 

One Voice orange

Logo One Voice orangeIl s’agit de produits respectant les mêmes critères que le label bleu, mais qui doivent être issus de l’agriculture biologique également.

 

 

BDIH

BDIHOrganisme indépendant d’origine allemande, garantissant des cosmétiques formulés à base de matières premières végétales de culture biologique ainsi qu’une absence totale de produits issus de la pétrochimie, de colorants ou parfums de synthèse, de matière première animale (sauf si l’extraction de la substance n’entraîne pas, d’après BDIH, la mort de l’animal, comme le lait ou la lanoline).

 

Qualité France

Qualité FranceOrganisme de certification et de contrôle. Qualité France dit s’assurer que les matières premières et les produits finis ne sont pas testés sur des animaux vivants mais les audits ne portent que sur les produits finis.

 

 

Fairtrade / Max Havelaar

Max HavelaarLabel internationale de commerce équitable, axé sur la protection de l’environnement mais surtout sur les conditions de travail, afin d’assurer aux producteurs de vivre correctement de leur travail, en toute autonomie. In concerne de nombreuses familles de produits ; alimentaires, textiles et cosmétiques.

 

 

FSC

Label FSCForest Stewardship Council, association internationale qui certifie des produits issus de forêts gérées dans le respect des critères du développement durable, ainsi que leur traçabilité. Ce label garantit aussi la protection des droits des populations autochtones.

 

 

PEFC

PEFCProgram for Endorsment of Forest Certification, système de certification basé sur les critères de gestion durable des forêts en Europe.
PEFC France exige même de conserver un arbre mort ou sénescent par hectare afin de préserver la biodiversité de nos forêts.

 

 

MPS

MPSLa certification MPS évalue les performances environnementales des horticulteurs en fonction de leur consommation d’intrants : agents de protection des cultures, engrais, énergie, ainsi que de leur mode de gestion des déchets.
Les horticulteurs s’engagent à respecter la réglementation phytosanitaire de leur pays et à réduire de manière significative leur utilisation d’engrais, de pesticides, et d’énergie.
MPS interdit par ailleurs l’usage d’une trentaine de produits supplémentaires, jugés dangereux pour l’homme et l’environnement.

A propos de Lili Gondawa

Lili Gondawa
Professeur des écoles à Toulouse, j'adore l'archéologie, l'histoire de l'art et la littérature. Je suis donatrice mensuelle et ponctuelle à L214, organisation de défense des animaux.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé en actualité vegan, recevez chaque weekend l'essentiel de Vegactu !