Raw Banoffee Pies d’Antigone XXI

Vegactu vous présente sa sélection de blogueurs culinaires vegan francophones. Le principe est simple : une interview et une recette! Après vous avoir présenté Lili’s Kitchen, c’est au tour d’Antigone XXI de participer.

Ophélie, peux-tu te présenter brièvement ?

Bonjour ! Je m’appelle Ophélie et j’ai créé le blog Antigone XXI (prononcez 21 !), le blog de l’abondance frugale, il y a deux ans. J’y parle de sujets qui me tiennent à cœur, du véganisme à l’écologie, en passant par le féminisme et la décroissance, et j’y alterne réflexions, coups de gueule, critiques de livres, DIY, cosmétiques maison, avec, bien sûr, des recettes de cuisine… toutes 100% végétales !

Depuis quand, et pourquoi es-tu devenue vegan ?

Je me suis déclarée ‘végane’ il y a environ 3 ans ½, mais la prise de conscience était déjà en marche et j’avais arrêté de manger de la viande et des produits laitiers il y a un peu plus de 5 ans.
J’habitais alors en Angleterre et, petite Française habituée à la barbaque et aux plateaux de fromages, j’ai soudainement été plongée dans un tout autre univers culinaire. Je viens d’une famille très traditionnelle en matière d’alimentation, aux antipodes du bio, vg et écolo : au début, ma transition ne s’est donc pas faite sans réticences. Je chambrais sans cesse mes copines américaines qui mangeaient du tofu (pour moi, un ‘truc blanc et sans goût’). Je grimaçais à l’idée de goûter leur café au lait de soja (une ‘infamie’). Je ne comprenais pas pourquoi elles prenaient toujours des veggie burgers dans les pubs, alors qu’on pouvait prendre des ‘vrais’ burgers… Bref, j’étais typiquement la personne qu’un végétarien doit détester !

Et puis, petit à petit, les choses ont changé… j’ai commencé à prendre de plus en plus de plaisir en mangeant des produits sans viande, je raffolais du tofu frit de Coop, je me suis mise à boire du lait de soja vanille, j’achetais du Quorn à la place du poulet, je prenais souvent des currys végétariens à emporter… et, surtout, la viande commençait à m’écœurer ! Il faut dire que l’Angleterre est vraiment un paradis pour les végétaliens ! C’est parce que j’ai eu accès à un choix que je n’avais pas avant que j’ai pu découvrir une cuisine sans produits animaux. Et j’ai adoré.
Pendant un an, j’ai eu plutôt un végétalisme passif, mais le déclic est venu lors d’une discussion avec mon chéri (alors non-vg). Je lui disais : ‘Je ne comprends pas les véganes… la viande, ok, mais pourquoi refuser le lait ?’. Il m’a alors demandé : ‘Mais, tu crois qu’il leur arrive quoi, aux petits veaux qui ne donnent pas de lait ?…’ Je n’ai pas su quoi répondre, j’étais éberluée. Je me suis alors passionnée pour la question. En trois mois, j’avais lu tous les livres sur le sujet, je dévorais les blogs de cuisine vg, francophones comme anglophones, je passais mon temps en magasin bio à tester de nouveaux produits… Et puis, j’ai fini par faire mon ‘coming-out’ vegan. J’étais toute émue et si fière ! Mon amoureux m’a vite rejointe, et depuis, nous formons un couple de véganes heureux !

Que fais-tu dans la vie, et essayes-tu de vivre du véganisme ?

Je fais de la recherche en sciences sociales et je travaille également depuis peu comme journaliste. Mais j’avoue que j’aimerais de plus en plus allier mon travail de tous les jours et ma passion, le véganisme. J’aime beaucoup transmettre, faire passer l’information, donner aux autres… J’ai été enseignante : je dois aimer la relation d’apprentissage ! Et puis, j’adore écrire, donc je pense que je m’appuierai aussi là-dessus pour mettre mes projets en œuvre.
Car il faut dire que, des projets pour l’avenir, j’en ai plein ! Que ce soit des livres, des articles, des recettes, des envies de pousser un peu plus loin mon blog… Mais je ne peux pas tout dire, il faut garder des surprises !

Pourquoi cette recette ?

Parce que je suis une gourmaaaaande !..
Sans rire, je suis très gourmande, j’aime vraiment me faire plaisir et je laisse mes papilles guider entièrement mon imagination culinaire. Après, j’aime bien la pâtisserie crue, à base d’ingrédients simples et non transformés. C’est ludique, original et délicieux, et surtout, on ne risque pas les ratés de la cuisson ! Et puis, j’aime toujours le regard des gens quand je leur dis que mon caramel ne contient pas de sucre et que ma pâte à tarte est sans farine !
J’avais envie de proposer ici une gourmandise facile à faire, qui sorte de l’ordinaire et, petit plus, qui soit saine : je déteste la restriction et, pour moi, tout le monde doit pouvoir en profiter ! J’avoue, je suis aussi partisane d’une cuisine à base d’orgasmes papillaires : pour moi, chocolat + banane + caramel, c’est la jouissance assurée !

Raw Banoffee (mini) Pies

par Antigone XXI

Pâte à tarte :

  • Une dizaine de grosses dattes dénoyautées (125 g.) + 80 ml. d’eau
  • 45 g. de noix
  • 65 g. de son d’avoine
  • 40 g. de kasha
  • 20 g. de cacao en poudre
  • 20 g. d’huile de coco
  • 1 pincée de sel

Crème caramel :

  • 6 grosses dattes dénoyautées (80 g.) + 95 ml. d’eau
  • 30 g. de purée d’amande blanche
  • 10 g. d’huile de coco
  • 1 pincée de cannelle
  • 1 pincée de vanille
  • ¼ càc de sel

+ 1 banane en rondelles

  1. 2-4h au préalable, mettez à tremper séparément dans l’eau prévue à cet effet les dattes de la pâte et du caramel (si votre blender est puissant, vous pouvez passer directement à l’étape suivante)

  2. Pâte : Mixez les dattes, l’eau, l’huile de coco et les noix jusqu’à obtenir une pâte relativement homogène. Déposez dans un bol et ajoutez le reste des ingrédients de la pâte. Roulez en boule et déposez au congélateur pendant 15 minutes ou 45 minutes au frigo.

  3. Caramel : Pendant ce temps, mixez l’ensemble des ingrédients du caramel jusqu’à obtenir un mélange lisse et crémeux. Léchez-vous les doigts de bonheur.

  4. Divisez la pâte en 5-6 boules. Etalez-la avec les doigts dans des moules à tartelettes en pressant de façon homogène au fond des moules et en remontant le long des bords.

  5. Déposez quelques rondelles de banane sur le fond de chaque moule, nappez de crème caramel et placez au frais avant de déguster (ou précipitez-vous si vous avez vraiment trop faim).

Résumé de la recette
recipe image
Recette
Raw banoffee pies
Date de publication
Temps de préparation
Temps total
Note
41star1star1star1stargray Based on 8 Review(s)

A propos de Nicolaï Van Lennepkade

Nicolaï Van Lennepkade
Vegan, marathonien en 2009 (ça commence à dater...), je pourrais passer ma vie à écouter de la musique. Professionnellement, je suis actuellement doctorant à Toulouse spécialisé dans le traitement des images satellites pour la reconnaissance des essences forestières.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé en actualité vegan, recevez chaque weekend l'essentiel de Vegactu !