Recette de curry vert thaïlandais

Récemment j’ai découvert un resto thaïlandais dans ma ville, et j’ai eu le coup de cœur absolu pour leur cuisine. Il s’agit du restaurant Pum à Besançon, que je vous recommande vivement. Toutes leurs bases sont végétariennes (et même végétaliennes vu que le lait utilisé est du lait de coco) ; on choisit d’ajouter ou non de la viande dedans.

J’ai tellement aimé leur curry vert que j’ai voulu tenter moi aussi d’en cuisiner un.

Après avoir trouvé du curry vert chez Tang Frères, pour 2 euros et des brouettes, j’ai enfilé mon tablier, retroussé mes manches, et je me suis mise au boulot. Là comme ça on dirait que c’est sérieux mais rassurez-vous cela m’a pris une demi-heure environ pour préparer mon curry pour deux personnes.

Curry Vert

J’ai acheté deux poignées de haricots verts frais, et j’ai utilisé une carotte que m’a donné mon Grand-Père, une vraie carotte locale qui a été cultivée avec amour♥. J’ai coupé les carottes en morceaux fins et inégaux. J’ai mis les légumes dans une casserole d’eau bouillante et j’ai laissé cuire pendant dix minutes. Ensuite je les ai passés et les ai mis dans un saladier d’eau froide avec des glaçons.

Pendant que le riz cuisait, j’ai mis un wok sur le feu, dans lequel j’ai versé 3 cuillères à soupe d’huile de tournesol. J’ai ensuite ajouté deux cuillères à soupe de curry vert, et j’ai mélangé, pour former une pâte. (Attention, le curry vert, ça arrache, donc si vous n’aimez pas ce qui pique, je doute que cette recette vous plaise… Désolée !)

Une fois la pâte devenue à peu près homogène, j’ai versé deux briquettes de lait de coco (400 ml au total). J’ai mélangé, toujours pour obtenir quelque chose de bien homogène.

Quand le mélange est devenu assez “harmonieux”  j’ai ajouté les légumes dans le wok, et j’ai attendu 2-3 minutes que cela chauffe un peu. Pendant ce temps, j’ai égoutté le riz et l’ai moulé dans des bols pour former des dômes. Je n’avais malheureusement pas de riz thaï donc j’ai utilisé mon riz japonais… Pas tout à fait adapté mais bon, mieux que sans riz je dirais !

J’ai été super étonnée de me régaler avec mon plat et de le trouver fidèle à ce que j’avais mangé au resto. Chéri a adoré aussi. Le seul hic c’est que je ne savais pas comment doser le curry vert, et j’ai eu la main un peu lourde… On s’est retrouvés à devoir se moucher pendant le repas tellement ça piquait. Donc je conseillerais de mettre déjà une seule cuillère à soupe de curry pour tester, quitte à ajuster les doses lors d’un deuxième essai. Le curry vert ça pique, donc si on n’est pas habitué, autant ne pas tenter le diable. A la maison on adore ce qui pique, mais là c’était un peu trop fort pour nous.^^

Pour ce qui est de où trouver le curry vert, à Besançon je l’ai trouvé chez Tang, un magasin chinois qui vend aussi des produits de Thaïlande. Il se présentait dans un sachet plastique, emballé dans une boîte ronde. Il y en a une sacrée quantité et le prix était de 2 € et quelques, donc vraiment pas ruinant…

J’espère que vous aurez envie de tester cette recette et qu’elle vous plaira autant qu’à moi ! 🙂

A propos de Ana

Avatar
Je suis végétarienne depuis une dizaine d'années, et je tiens le blog beauty-cruelty-free depuis à peu près aussi longtemps, sur le thème des cosmétiques non-testés sur les animaux et du végétarisme en général. J'aime être avec mon chat et découvrir de bonnes recettes végétariennes sans lactose !

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé·e en actualité vegan, recevez chaque week-end l'essentiel de Vegactu !