calcium

Tout, tout, vous saurez tout sur le calcium

calciumLe mois dernier (octobre 2012), dans “Lait : poison ou potion“, un documentaire sur France 5, les intervenants pro laitiers ont mentionné que le lait était la meilleure source de calcium et qu’il était mieux assimilé que les autres aliments (sans citer leur pourcentage d’assimilation, ni même les différents aliments).

En réalité seul 30% du calcium contenu dans les produits laitiers est assimilé contre 50 à 70% du calcium des légumes.

Le calcium, uniquement dans le lait ?

Nous végétaliens/vegans serions bien embêtés.

Le calcium est contenu dans toutes les graines oléagineuses (tournesol, sésame, amande…), les noix, les légumineuses (lentilles, pois cassés, haricots), tous les légumes verts (épinards, haricot vert, persil, salade), mais aussi dans beaucoup de fruits (baie de goji, cacao, argouse, cassis, pastèque, orange, kiwi, mûre).

De plus, les populations consommant de la viande rouge, celle-ci étant acide force l’organisme à se basifier, et pour cela notre corps va utiliser le calcium des os pour faire baisser le taux d’acidité. Donc si vous êtes végétariens/végétaliens, un grande partie de votre calcium ne sera pas détruit contrairement à un régime où la viande est omniprésente.

Pour ce qui est de l’AJR (Apport Journalier Recommandé) il est de 800mg en France contre 500mg selon l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé). Or les besoins sont calculés pour une population omnivore, dont la principale source de calcium est le lait (dont seulement 30% est assimilable) et qui est détruit aussi par la digestion de la viande. Il est donc difficile d’établir un AJR pour les végans au vu des informations précédentes, mais il serait logiquement très inférieur aux AJR de l’OMS et de la France.

 Les produits végans les plus riches en calcium

[ultimatetables 1 /]

source :

 

A propos de Nicolaï Van Lennepkade

Nicolaï Van Lennepkade
Vegan, marathonien en 2009 (ça commence à dater...), je pourrais passer ma vie à écouter de la musique. Professionnellement, je suis actuellement doctorant à Toulouse spécialisé dans le traitement des images satellites pour la reconnaissance des essences forestières.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé·e en actualité vegan, recevez chaque week-end l'essentiel de Vegactu !