Marco Olmo ou l’homme qui a arrêté le temps, végétarien et coureur d’ultra

Il existe un personnage célèbre dans toute l’Italie, connu sous le nom de l’homme qui a arrêté le temps. Mais qui est ce personnage ?

Il s’agit de Marco Olmo. A son âge, un bon nombre de personnes sont retraitées et ne pratiquent plus de sport. Lui, il court, il court, il court, et il gagne! Mais il ne court pas sur 10km le dimanche, non Marco Olmo court sur des distances de plus de 100km, ce qu’on appelle des ultras (on peut considérer qu’une course est un ultra du moment que la distance dépasse celle d’un marathon, à savoir 42,195km).

Il est né en Italie en 1948, ce qui lui fait 65 ans en 2013. Et cette année encore, il s’alignera sur sa course préférée, le Marathon des Sables, une course extraordinaire de 240km en 6 étapes à laquelle participe également Fiona Oakes. Il a fini cette course l’année dernière (2012) en 14ème position.

Dans la vie, je suis vaincu, je suis né pauvre et je suis encore pauvre. Je cours pour me refaire. Je cours par vengeance.

Les débuts de Marco Olmo

Il a commencé sur le tard la course à pied pour un athlète de haut niveau. En effet il s’y est mis à 27 ans, quand les autres se sont arrêtés” comme il dit ! Après avoir participé à quelques trails (courses à pied dans les montagnes où le dénivelé peut être important) et courses de ski de fond, et les avoir remportés, il décide à 40 ans de franchir un cap important.

A 40 ans il devient végétarien et multiplie les kilomètres

Marco Olmo ne se sent plus progresser. Il décide alors de changer son régime et de devenir vers l’âge de 40 ans végétarien. C’est alors qu’il commence à 40 ans à vouloir disputer des courses extrêmes dans le désert  C’est ainsi qu’il débutera avec la Desert Cup  (168km dans le désert jordanien), puis le Desert Marathon en Lybie, et enfin le très réputé Marathon Des Sables qui se déroule en autonomie totale sur 240km dans le Sahara marocain.

Marco Olmo lors de la Runiceland, une course de 110km en 5 étape en islande. Il finira premier en 2010!
Marco Olmo lors de la Runiceland, une course de 110km en 5 étapes en Islande. Il finira premier en 2010!

Battre des jeunes de 25 ans ça me stimule!

Champion du monde à 58 ans

Le plus beau cadeau, et la plus belle reconnaissance dans le monde de l’ultra, Marco Olmo l’aura à partir de ses 58 ans. En effet il gagne le célèbre ultra-trail du Mont-Blanc (UTMB pour les intimes) une course de 167km avec 9600 mètres de dénivelé positif en “seulement” 21 heures 6 minutes et 6 secondes de courses ! Cette course fait littéralement le tour complet du Mont-Blanc.

Il gagnera cette course l’année d’après, et sera donc double champion du monde en 2006 et 2007 à relativement 58 et 59 ans !

Il déclara à propos de l’UTMB :

Ah, l’Ultra Trail du Mont-Blanc (UTMB) et son arrivée à Chamonix devant 40.000 personnes qui sont là pour t’acclamer. Dans ces moments-là, tu oublies toutes tes galères.

 

Marco Olmo ne court pas que dans les déserts chauds, il court aussi dans le grand froid!
Marco Olmo ne court pas que dans les déserts chauds, il court aussi dans le grand froid!

Un palmarès extraordinaire :

    • 1996:
      • Marathon des Sables (Maroc) 3°
    • 1997:
      • Marathon des Sables (Maroc) 3°
    • 1998:
      • Desert Marathon (Libye) 1°
      • Marathon des Sables (Maroc) 4°
    • 1999:
      • Desert Marathon (Libye) 1°
      • Marathon des Sables (Maroc) 3°
      • Verdon trail (France) 1°
  • 2000:
    • Desert Marathon (Lybie) 1°
    • Marathon des Sables (Maroc) 7°
    • Verdon trail (France) 3°
    • Desert Cup (Jordanie) 1°
  • 2001:
    • Desert Cup (Jordanie) 1°
    • Gran Raid du Cro-Magnon (Italie – France) 1°
  • 2002:
    • Desert Cup (Jordanie) 1°
    • Gran Raid du Cro-Magnon (Italie – France) 1°
    • Marathon des Sables (Maroc) 4°
  • 2003:
    • Desert Cup (Jordanie) 1°
    • Marathon des Sables (Maroc) 6°
    • Gran Raid du Cro-Magnon (Italie – France) 1°
  • Il termine le Grand Raid d'Oman 2ème en 2011 à 63ans, et 1er en 2008
    Il termine le Grand Raid d’Oman 2ème en 2011 à 63ans, et 1er en 2008

    2004:

    • Gran Raid du Cro-Magnon (Italie – France) 1
    • Marathon des Sables (Maroc) 7°
  • 2005:
    • Gran Raid du Cro-Magnon (Italie – France) 1°
    • Ultra Trail du Mont Blanc (France) 3
    • Marathon des Sables (Maroc) 8°
  • 2006:
    • Ultra Trail du Mont Blanc (France) 1°
    • Marathon des Sables (Maroc) 11°
    • Gran Raid du Cro-Magnon (France) 1°
  • 2007:
    • Gran Trail Valdigne (Italie) 1°
    • Ultra Trail du Mont Blanc (Francie) 1°
    • Via Marenca (Italie) 1°
    • Le Porte di Pietra (Italie) 1°
    • Chaberton Marathon (France – Italie) 1°
    • Winter Eco Trail (Italie) 3°
    • Marathon des Sables (Maroc) 11°
  • 2008:
    • Le Porte Di Pietra (Italie) 3°
    • Oman Raid (Oman) 1°
    • Gran Trail Rensen (Italie) 3°
    • Transgrancanaria (Espagne) 1°
    • Marathon des Sables (Maroc) 9°
  • 2009:
    • Transvulcania (Espagne) 3°
    • Racing The Planet (Namibie) 3°
    • Marathon des Sables (Maroc) 12°
  • 2010:
    • Grand Raid del Sahara (Mali) 2°
    • Transvulcania (Spagna) 10º
    • Marathon des Sables (Maroc) 13°
    • Runiceland (Islanda) 1°
  • 2011:
    • Marathon des Sables (Maroc) 12°
    • Runiceland (Islande) 2°
    • Oman Raid (Oman) 2°
    • Magredi Mountain Trail (Italia) 3°
  • 2012
    • Marathon des Sables (Marocco) 14°

Un magnifique documentaire “Il Corridore” (Le Coureur), bien que truffé de fautes dans les sous-titres, est disponible à l’achat sur son site.

A propos de Nicolaï Van Lennepkade

Nicolaï Van Lennepkade
Vegan, marathonien, grand fan de Morrissey, et actuellement doctorant à Toulouse spécialisé dans le traitement d'images satellites pour la reconnaissance des essences forestières.

Vegactu utilise des cookies (vegan) pour améliorer votre expérience chez nous. L'approbation est automatique si vous faites défiler la page. +

L'utilisation de cookies (vegan bien sûr) permet d'améliorer le contenu affiché sur Vegactu. Pour continuer vous devez donc accepter l'utilisation de cookies.

Fermer